Partagez | 
 

 Pour mieux tirer son coup [RP SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arth B. Wenlock
Ceart
PROFIL Taureau

Messages : 123
Réputation : 15
Date de naissance : 16/05/1954
Nationalité : Galloise

Aspiration : Oubliator

Fiche :
+ Gare à ton joli derrière

RP en cours :
+ Let's fuck around
+ Pour mieux tirer son coup

RP Terminés :
+ Le mot stupidité vient bel et bien d'Arth
+ Strip-Quidditch
+ Les nains ont volés le souper!




RPG
Feuille de personnage
Age: 24 ans
Niveau: 6e année Maestria
Baguette Magique: Chêne rouge, 26.5 cm, ventricule de dragon.

MessageSujet: Pour mieux tirer son coup [RP SOLO]   Mar 11 Déc - 23:40

[RP SOLO avec moi-même pour le développement d'Arth afin qu'elle puisse elle aussi avoir une évolution psychologique... un jour. Il se fera en plusieur post qu'y se suiveront tous et qui seront posté selon mon niveau d'imagination et par rapport au laps de temps que j'ai. Merci de votre compréhension.]

    «Hmmppf»

    Redressant le col de sa vieille veste de laine, Arth accéléra le pas. Les rues se vidaient lentement au gré des bourrasques de vent glacial et l’étudiante, bien qu’en temps normal se serait carrément moqué de la majorité, ne pouvait que leur concéder : Il faisait un froid de… FROID! Jamais encore elle n’avait vu un temps aussi glacial à Stornoway en décembre et elle était bien loin d’être accoutré pour ce genre de température. Sa veste de laine trouée et ses souliers de bateau en cuire, sans bas, ne lui offrait que bien peu de chaleur. Elle serra les bras contre son corps, enfonçant ses mains dans ses poches. L’idée de se ceinturer elle-même lui avait l’espace d’un instant traversé l’esprit, mais elle l’avait vite mise de côté, elle ne voulait pas avoir l’air faible, l’air d’avoir froid, c’était honteux.

    Enfin, oui, elle avait de bien drôle de critère de honte, mais elle avait toujours été comme ça. Tout ce qui se rapprochait de près ou de loin à la faiblesse était tout simplement inconcevable dans sa vie. Elle devait donc montrer qu'elle était bien tout sauf cela : Se battre, envoyer promener tout le monde, avoir une forte personnalité, dire tout ce qu'elle pensait et se foutre de tout... voilà comment elle gérait cette phobie des faibles et évidemment cela allait même jusqu'à faire semblait qu'elle ne se gelait pas littéralement les fesses dans cette stupide ville aussi froide qu'un congélateur! Nom d'un doxie, personne n'avait pensé un jour protéger la ville sous un dôme de confort, leur évitant tous ces stupides intempéries ?

    Pensant qu'elle allait certainement devoir discuter de ce grand problème de société avec quelqu'un de potentiellement apte à faire de tels exploits, Arth soupira de soulagement intérieurement alors qu'elle releva la tête, apercevant finalement l'affiche de la Banshee-Hurlante : ce pour quoi elle se les gelait dehors. Elle eut la double satisfaction de constater que, si le bar semblait, selon les cris et les rires qu'elle pouvait entendre jusqu'ici, plein à craquer, il n'était cependant pas assez plein pour qu'une tonne de gens attendent pour entrer. Elle franchit donc à une vitesse fulgurante les derniers mètres la séparant de la porte, trahissant ainsi aux yeux de tous son allure décontracté (qui n'avait absolument pas froid), pour pousser la porte aussi soudainement que fermement. Elle ne pensa même pas à la possibilité qu'une tierce personne se retrouve derrière celle-ci... c'était tout simplement tant pis pour elle.

    Évidemment, elle avait pratiquement assommé un étudiant qui, tout en se frottant l'épaule regardait avec frustration la ceart entrer dans le pub. Celle-ci ne lui adressa d'ailleurs à peine un quart de regard, l'ignorant superbement alors que sans attendre plus qu'il ne fallait, elle se dirigea vers le comptoir.

    Le plan était bien simple, ce soir, elle se taperait un beau mec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arth B. Wenlock
Ceart
PROFIL Taureau

Messages : 123
Réputation : 15
Date de naissance : 16/05/1954
Nationalité : Galloise

Aspiration : Oubliator

Fiche :
+ Gare à ton joli derrière

RP en cours :
+ Let's fuck around
+ Pour mieux tirer son coup

RP Terminés :
+ Le mot stupidité vient bel et bien d'Arth
+ Strip-Quidditch
+ Les nains ont volés le souper!




RPG
Feuille de personnage
Age: 24 ans
Niveau: 6e année Maestria
Baguette Magique: Chêne rouge, 26.5 cm, ventricule de dragon.

MessageSujet: Re: Pour mieux tirer son coup [RP SOLO]   Mer 23 Jan - 19:42

    Sans attendre une seconde de plus, à quoi lui serait-il d'attendre après tout, elle fit un signe de main au beau Jamie. Lui au moins il savait comment elle fonctionnait, elle n'avait pas besoin de se tortiller comme une idiote devant le comptoir à attendre qu'on daigne la servire, ce fairfield la connaissait et c'était bien. Il était probablement l'une des personnes qui tombaient le moins sur les nerfs de la galloise et ça, c'était bien. Lorsqu'elle s'accouda au comptoir, son verre de whisky était déjà près et devant elle. Et elle lâcha au barman son sourire ravageur :

    « Oh Jamie, que ferais-je sans toi!» roucoula stupidement Arth alors qu'elle prenait une longue gorgé de son whisky fûmé... hmm, comme elle les aimait.

    Pour compléter ses paroles, whisky en bouche, elle pointa la file de jeunes universitaires en train d'attendre d'être servit poliment, galions en mains, déjà près depuis belle lurette probablement. Arth n'avait pourtant aucun remord, elle n'était pas ce genre de fille de toute manière. Elle avait un avantage sur eux et allait certainement le prendre!

    « Tu serais probablement en train de casser les dents à toutes les filles osant s'approcher un peu trop prêt du comptoir d'impatience?» répliqua-t'il avec une pointe d'amusement dans la voix et un sourire qui en aurait fait fondre plus d'une.

    « Pas faux. Alors, dis-moi, tu m'as repéré de beaux spécimens ce soir? Enfin, je veux dire mis à part toi, hmm?»

    L'étudiant hocha la tête, pointant du menton quelques étudiants virils au fond du bar qui discutait avec animation, dévorant, tous et chacun, des yeux les filles passant devant eux, roulant des hanches, papillonnant des yeux et gloussant comme de petites dindes. Arth fronça les sourcils et regarda de nouveau Jamie :

    « Ceux qui matent toutes les petites filles qui font leur coquettes devant eux? T'es sérieux?»

    « Hé!» Il répliqua avec amusement «Y'a pas grand chose ce soir, mais le plus grand du fond, il semble viril comme tu les aime...»

    La galloise fît une moue d'insatisfaction, fixant toujours avec incertitude les spécimens masculins présents. Jamie avait raison, il n'y avait pas grand chose pour s'amuser convenablement ce soir, mais la jeune femme était bien entêté à tirer son coup, qu'il soit ennuyant, ou pas, tant qu'il savait se servir de ce que la nature l'avait doté pour la satisfaire, elle s'en fichait bien finalement. D'un trait, elle avala ce qui restait de whisky, pour aussitôt ravoir un second verre. Ah, ce Jamie! Parfois, la ceart se demandait pourquoi elle ne couchait tout simplement pas avec lui. Après tout, il était sympa, pas laid et charmeur. Seulement voilà, quelques choses au fond d'elle lui rappelait que c'était également lui qui l'abreuvait pratiquement tous les jours. Évidemment, son oncle lui aura toujours dit, ce n'est pas bien de mordre la main qui la nourrit ou, en l'occurrence, coucher avec celle qui lui permet de boire.

    Agrippant son second verre, elle se dirigea, telle une amazone, à travers la foule de la banshee, sa cible était en vue, les obstacles n'en étaient pas, bref, tel une conquérante elle s'avançait vers l'étudiant le plus viril de la soirée, un sourire en coin, les yeux étincelants d'un petit quelques choses qu'il aurait été dure de nommer. Dégageant sans ménagement un petite pimbêche ennuyante de son chemin, Arth s'accouda à la haute table ou sa cible était installer et lui lança son sourire... celui qui ne laissait nul doute de ces intentions, celui qui en amenait plus d'un entre ses draps.


    « Alors, et si tu t’intéressais à quelqu'un d’intéressant, comme moi, plutôt qu'à ses petites filles à papa, chastes et prudes qui t'exciteront toute la soirée pour ensuite te planté là. Hmm?»

    Le viril, on l’appellera ainsi, sembla choqué quelques secondes avant que, comme Arth, sont regard ne change. La posture de l'étudiant se fit plus détendu et il se pencha un peu plus près de celle qui avait oser lui dire une telle chose. Il la détailla sans gêne, de haut en bas avant de déposer sa main contre sa taille :

    « Parce que peut-être que tu as mieux à m'offrir? Moi c'est Will»

    Non, mais qu'est-ce qu'elle s'en foutait de son nom. Elle avait l'air d'être là pour faire la conversation tout bonnement en battant des paupières? Elle avait passé une journée et une soirée de merde et elle était là pour prendre son coup. Des informations aussi peu pertinentes qu'un prénom, franchement, elle n'en avait rien à carré!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pour mieux tirer son coup [RP SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Il faut tomber pour mieux se relever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur de l'établissement :: Stornoway :: Bean Sith Keening-