Partagez | 
 

 Russell Taylor - Your very own Surferboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Russell Taylor
Intégration
PROFIL Gémeaux

Messages : 38
Réputation : 17
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Américain

Aspiration : Joueur de Quidditch professionnel

Fiche : Surfer boy

RP en cours : .

RP Terminés : Bal de Noel
'Cause a pretty face like yours is just too much for me to forget - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 20
Niveau: Cognita
Baguette Magique: 30,3 cm, Bois d'Épicéa, Nerf de coeur de dragon

MessageSujet: Russell Taylor - Your very own Surferboy   Ven 21 Juin - 1:11


 

Russell Taylor


  Just play. Have fun. Enjoy the game
 

INFORMATIONS PERSONNELLES


   
Nom: Taylor
   
Prénom: Russell
   
Date de naissance: Russell est né le 5 juillet. C’est que ça lui faisait des fêtes d’anniversaire plutôt classe, le lendemain de la fête nationale américaine.
   
Lieu de naissance: Long Beach, en Californie. Aux USA, évidemment.
   
Citoyenneté(s): Il est américain jusque dans l’âme
   
Statut Sanguin: Sorcier de sang simple
   

   

INFORMATIONS SUR LA BAGUETTE


   
Parfois, on peut même se demander ce qui a pris au fabriquant de baguette de lui en fournir une. Bon, ce n’est pas qu’il n’est pas capable de s’en servir, hein. C’est plutôt qu’il n’en a tout simplement pas envie. Sorcier paresseux… Bref! La baguette de Russell est faite de bois d’Épicéa. Elle mesure 30,3 centimètres et on trouve en son centre un nerf de cœur de dragon.
   

   

FORMATION ACADÉMIQUE


   
École élémentaire: Salem, aux États-Unis
   
Résultats des ASPIC: Très franchement, ça ne vaut même pas la peine de s’attarder aux notes précises. Tout ce qui est bon de savoir – enfin, bon… - c’est que ses cours, il les a passé sur la peau des fesses. À peine.  En fait, si ça n’était pas de la dévotion de son père et de sa mère et de quelques fonds bien investis venant de leur part, Russell ne serait pas dans une université magique. Il ne devrait peut-être pas y être non plus, mais bon, ça n’est plus la question.


   
Domaine d'études & cours à option choisi: L’Américain est en année d’intégration.

Année d'Étude en cours: Malgré ses 20 ans, le jeune homme n’est qu’en première année, au Cognita. C’est ce qui ressort d’avoir redoublé deux fois sa septième année, faute d’avoir des notes suffisantes aux ASPICS.
   
Cours Optionnel hors programme: Ne s’applique pas à l’année d’Intégration
   
Aspiration(s) académique(s): Euh… Joueur de Quidditch professionnel, ça compte? Pas que ça relève de l’académique, mais bon. Presque, quoi.
   
Extra-scolaire et implications: Le Club de Quidditch, bien évidemment. Et tout ce qui touche aux fêtes et aux  évènements sociaux.
   

   

SITUATION FAMILIALE


   
Russell est le fils unique de Miranda et Randall Taylor. Ces deux sorciers, respectés et respectables, sont des pionniers et des exemples à suivre dans leurs domaines respectifs. Randall, 53 ans,  est l’ex Ministre des affaires magiques étrangères pour les États-Unis. Il vient tout juste de prendre sa retraite après une dizaine d’année au service, mais il reste impliqué au niveau politique. Grand maîgrichon, il adore jouer au golf et passer  du temps en mer, sur le yacht familial. Miranda, pour sa part, a 50 ans et elle est à la tête d’une compagnie qui se spécialise dans le design et la confection de robes de sorcier et d’accessoires pour le Quidditch. C’est sans doute de là que son fils en ressort sa passion. Belle femme, toujours bien mise, elle est toujours douce et gracieuse. Ils forment un couple heureux depuis de nombreuses années et sont souvent considérés comme le couple coqueluche de leur groupe d’amis.
 
Bien qu’il vient d’une famille très aisée, Russell n’a jamais manqué d’attention de la part de ses parents. Ils ont été très présents durant son enfance, n’hésitant pas à l’emmener au travail de temps en temps, et tous les trois ont toujours eu une relation très saine et agréable. Sauf quand on en vient qu’à parler des notes de Russell…
   

   

   

VOTRE PERSONNAGE EN QUELQUES MOTS


   

   
Il aime:
 

         
  • Le Quiddich. C’est sa première passion, sa raison de se réveiller le matin et d’être toujours aussi souriant. Bien entendu, il aime beaucoup d’autres sports, mais son préféré, ça reste le Quid.

  •      
  • Pour rester dans la même veine, Russell entretient une passion sur les accessoires de Quidditch. Les gants, les lunettes, les robes, les balais, les battes. Surtout sa batte.

  •      
  • Les filles. C’est magnifique, une fille. Surtout en bikini.

  •      
  • Les bikinis. Quelle invention merveilleuse. Voir l’article 3 de cette liste.

  •      
  • Les plages. Le sable, la mer, les filles en bikini… Voir les articles 3 et 4 de cette liste

  •      
  • Le soleil. C’est chaud, c’est brillant, ça fait bronzer. Je vous aurais bien référé aux articles 3, 4 et 5 de cette liste, mais je pense que vous avez saisi.

  •      
  • L’alcool, plus précisément le rhum et la téquila. Dans un pina colada ou un margarita. Ou juste comme ça. Ou pris des lèvres d’une demoiselle.

  •      
  • La glace à la vanille

  •      
  • Dormir, manger, faire la fête. Les besoin vitaux, quoi, faut pas se limiter trop dans la vie.

  •      
  • Son apparence physique. Il est beau, le sait, l’assume.

  •  

   
Il n'aime pas:
 

         
  • Les gens trop sérieux

  •      
  • Les gens trop intellectuels qui le prennent pour un idiot

  •      
  • Les cours. Beurk beurk beurk et re beurk.

  •      
  • Les livres. Si ça ne s’apprend pas dans la vraie vie, ça sert à rien.

  •      
  • Devoir se réveiller le matin

  •      
  • Avoir la gueule de bois

  •      
  • La mauvaise température. La pluie, le froid, la neige. Il en frissonne rien qu’à y penser

  •      
  • Les gens qui mendient dans les rues

  •      
  • Être malade ou voir quelqu’un être malade

  •      
  • La méchanté gratuite

  •  

   

   
Les cinq objets dont votre personnage ne peut pas se passer:
 

         
  • Ses lunettes de soleil. Oui oui, il les porte même quand il n’en a pas vraiment besoin, juste au cas où le soleil déciderait de se pointer

  •      
  • De la pommade pour coiffer ses cheveux

  •      
  • Sa Rolex

  •      
  • Ses accessoires de Quidditch haut de gamme et faits sur mesure. Merci mamaaaaan.

  •      
  • Son déo. Primordial.

  •  

   

   

   

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


   

   
C’est très facile de penser que Russell n’est qu’une belle gueule sans substance. Et très franchement, parfois il fait exprès pour entretenir le préjugé. Affublé d’une paresse intellectuelle hors du commun, il ne donne aucun effort dans quoique ce soit à moins qu’il y soit réellement motivé. Cela se traduit donc concrètement par un absentéisme régulier à ses cours, du retard dans ses devoirs et autres joyeusetés du genre. Mais en fait, ça n’est pas un idiot. S’il se donnait la peine d’ouvrir un tant soit peu ses livres de cours, il n’aurait aucun mal à augmenter ses résultats académiques de façon significative.  Il est intelligent. Pas plus que les autres, mais certainement pas moins non plus. Disons seulement qu’il a l’intelligence sélective.
 
Tant qu’à parler des défauts du jeune homme, on peut aussi mentionner que c’est un être plutôt vantard, et ce au sujet de toutes les sphères de sa vie.  Il ne se gêne pas pour rappeler aux autres qu’il est riche et il est très fier de sa beauté. Confiant en lui-même, il sait qu’il est beau et le montre. Il n’est pas rare de le voir se balader torse nu dans le collège, feignant sortir de la douche après un entraînement. Il est aussi peut-être un peu fermé d’esprit lorsqu’il rencontre d’abord des gens qui ne correspondent pas à son cadre plus ou moins typique américain. Il va juger les autres, sans forcément être méchant, mais s’il voit que la personne est plus ou moins sympathique et agréable, il aura tendance à oublier ses premiers jugements.
 
Outre cela, Russell est une personne très agréable à côtoyer. Il est gentil, généreux, amusant, rigolo, dévoué, loyal, charmeur au possible et somme toute un très bon ami à avoir à ses côtés.
   

   

DESCRIPTION PHYSIQUE


   

   
Si on devait décrire le physique de Russell en le moins de mots possible, on utiliserait très certainement les termes « Surfer boy » et « Dieu grec ». Le corps de l’Américain, c’est sa fierté. Les heures qu’il passe à s’entraîner – en moyenne au moins 6 heures par jour d’entraînement musculaire et de vol – donnent des résultats très concrets sur l’apparence – et les performances physiques étonnantes - du jeune homme un peu vaniteux. Son corps donne parfois l’impression d’avoir été sculpté dans le bronze. Il est musclé, bâti et plutôt grand, du haut de son mètre quatre-vingt-huit. Ses pectoraux sont bien saillants, ses abdominaux définis à souhaits, ses bras forts, ses épaules larges, son dos solide, ses cuisses puissantes, ses fesses bombées, ses jambes robustes.  La définition se continue partout sur son corps, de ses grandes mains chaleureuses et invitantes à son cou un peu large mais bien proportionné.  Sa mâchoire est bien carrée, sculptant parfaitement la forme de son visage en passant par son menton bien droit. Il a le nez fin, un peu retroussé, et les os de ses joues sont bien définis.  Ses yeux au regard si souvent tentateur sont d’une couleur plutôt surprenant. Ils sont d’un bleu ciel très clair et pâle, comme un ciel dégagé un jour de plein soleil. Il tient cette couleur particulière de son père. Ses sourcils, bien qu’ayant beaucoup de caractère, sont larges mais pas fournis. Ses cheveux, eux, sont d’un blond de blé. Il les garde courts et toujours coiffés. Mais juste assez long pour qu’on puisse passer sa main dedans.  Il ne faut surtout pas oublier le teint basané de l’Américain, résultat de longues années passées sur les plages californiennes – qu’il entretient assez régulièrement en retournant en terre mère – et son sourire. Un beau sourire, grand, brillant, blanc, charmeur.  Pour maintenir cette apparence, il adhère à un programme d’alimentation et d’exercice assez sévère. Bien entendu, il se permet des fantaisies ici et là, mais comme il le dit, son corps c’est son instrument de travail. C’est aussi ce qu’il s’amuse à se dire  lorsqu’il ramène une – ou deux – demoiselle à l’appartement.
   

   

HISTOIRE


   
  « Russell! Tu as vu ça! C’est totalement et absolument inadmissible! »
« Mais mamaaaaaann… »
« Écoute ce que ta mère te dit! Tu as eu un Troll en potions. Mon fils à moi est un Troll en Potions! »
« Papaaaaaa! »
« Arrête de pleurnicher! Déjà d’avoir endurer le fait que tu redoubles non pas une fois mais bien deux fois ta septième à cause de tes notes ma foi pitoyable à tes ASPICS, là, ça suffit.  Les heures de tuteurs privés qu’on t’aura payé n’aurons vraiment servi à rien. Et dire que j’ai déjà voulu que tu travailles au Ministère avec moi. »
« P’pa, tu sais très bien que c’est pas à propos de ça. Ce sont les cours, c’est teeeeellement barbant. J’en ai trop rien à faire, moi, des cours de Divination. »
« Peut-être que si tu passais un peu moins de temps à faire la fête et à voler, tu prendrais le temps d’ouvrir tes livres de cours, de temps en temps. »
« Et moins de temps avec des filles aussi… »
« Maman! »
« Miranda… »
« J’espère au moins que tu te protèges! »
« Miranda ! »
« Maman, arrête à la fin, c’est trop dégueux quand même. »
« Russell, pour l’amour de Merlin, dis-moi que tu te protèges. »
« Oui oui, arrête, c’est bon, j’me protège.  Est-ce qu’on peut ne plus jamais en parler de la vie?»
« …Bref! Le fait est, mon garçon, que tu ne peux pas continuer à te la filer douce comme ça, continuellement. Avec ton dossier et tes notes, presque aucune université ne voudra de toi en ses rangs. Et tu sais comme moi que pour être admissible aux concours d’équipes Pro de Quidditch, il faut être étudiant à temps plein. »
« C’est con… »
« Russell… »
« Ça n’est pas con! On a tellement de jeunes gens dans les airs, manquerait plus qu’ils aillent des têtes d’oiseaux! »
« Ce que ton père essaie de te dire, sweetheart, c’est qu’un jour ou l’autre il faudra que tu te décides à être un étudiant responsable si tu veux réussir dans le domaine qui t’intéresse. »
« Mais vous venez de dire qu’aucune université ne voudra jamais de moi, non? Alors à quoi bon? »
« J’ai réussis à faire un arrangement avec le directeur d’une université. Le directeur et son épouse ont dit qu’ils seraient bien curieux de te voir et qu’il n’y aurait aucun mal à ce que tu essaies de t’intégrer. »
« C’est où? »
« … »
« C’est oùùùù? »
« À St-Barnaby, en Écosse. »
« Quoi?! »
« St-Barnaby, en É… »
« Mais… Mais c’est pas l’école pour les tarés, ça? »
« Russell! »
« Mais c’est vrai quoi! Et en plus c’est en Écosse! C’est clairement un hôpital psychiatrique, vous voulez me faire traiter. »
« Sweetheart… »
« Il fait froid en Écosse, Maman. Il pleut en Écosse. Il vente en Écosse. Je ne peux pas aller en Écosse. Je. Ne. Peux. Pas. »
« Tu reviendras nous voir souvent, ça existe des Portoloins. »
« J’y vais pas. »
« Tu pars dans une semaine, petit. »

   

   

   

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES


   

   
L'étudiant séjourne-t-il au collège ou au village la semaine et le
    week-end? :
Ses parents l’ont gâté d’un grand appartement au village de Stornoway. Et puis comme ça, pour se rendre à ses cours – quand il se donne la peine de se lever – il peut voler ou courir à l’université, ça commence bien sa journée.
   
L'étudiant possède-t-il un animal de compagnie? : Rien pour l’instant.
   
Quel serait le patronus de votre personnage?Un Golden Retriever. Blond et beau.
   
Autre informations supplémentaires à fournir? : C’est presque inutile de le préciser, mais il organise relativement souvent des fêtes à son appart.
   

   

   

HORS RP


   

         
  • Comment avez-vous connu le forum :
  • La pression par les pairs, je vous jure, c’est quelque chose d’horrible.
         
  • Votre âge :
  • Ça n’a pas d’importance.
         
  • Suggestions et commentaires :
  • On veut du Quiiiiiid!
         
  • Votre plat préféré :
  • Du homard. Oooomnomnomnom.
         
  • Une dernière chose ?
  • Let’s get this party started.
     


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane McCambridge
Directrice Adjointe
PROFIL Scorpion

Messages : 395
Réputation : 30
Date de naissance : 14/11/1928
Nationalité : Écossaise

Aspiration : Être une excellente jardinière ~

Fiche : McCambridge et ses plantes



RPG

MessageSujet: Re: Russell Taylor - Your very own Surferboy   Ven 21 Juin - 1:59

Mon cher Russell,

C'est avec un immense plaisir que je te valide!  C'était là une fiche particulièrement coquasse à lire et j'avoue avoir moi-aussi bien hâte de voir le cheminement de Mr. Taylor parmis les «fous» de St. Barnaby!

Voilà donc la validation faite!  Au plaisir de pouvoir lire tes futurs RP !!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Russell Taylor - Your very own Surferboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» Mick Taylor
» Everything collapses {Cameron-Taylor-Isma}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Registrariat :: Fiches validées-