Partagez | 
 

 Pensine ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quinn Doherty
Stagière
PROFIL Poissons

Messages : 227
Réputation : 59
Date de naissance : 13/03/1989
Nationalité : Nord Irlandais

Aspiration : Enseignant

Fiche : Love, Loyalty, Friendship

RP en cours : Se réchauffer le corps et l'espritSometimes I feel I've got to run awayAfternoon memories

RP Terminés : I woke up today and wished for tomorrowThe hopeless and talentless knight in rusted armor and the queen of cunts



RPG
Feuille de personnage
Age: 24 ans
Niveau: Ultimum
Baguette Magique: Bois de peuplier, crin d'Abraxan

MessageSujet: Pensine ~~   Sam 23 Nov - 7:21

 Can't you see it? This is home at last.

- "I think we should take this flat," suggéra Quinn, sa voix se récupercutant en un écho presque métallique entre les murs nus de l'appartement. "Before someone else does."
- I know, it's beautiful, isn't it?"
, répondit Trixie d'un air enjoué.

Sa longue chevelure blonde prisonnière du col de sa nouvelle doudoune bleue ciel qu'elle venait tout juste d'acheter dans un charity shop en venant, parce qu'elle réussissait à avoir froid même en plein mois de Juin, la toute jeune femme faisait le tour de l'appartement avec une excitation similaire à celle d'un enfant qui découvre sa nouvelle cabane/château fort.
Les jolies arcades qui remplaçaient les portes pour passer d'une pièce à l'autre, le vieux parquet de chêne craquant, les petits balconnets de fer forgé aux fenêtres, cet endroit était d'un charme saisissant. Il n'était certes pas très grand, mais même dépourvu de tout meuble ou décoration, il régnait dans l'air, comme une impression de confort, de nid douillet.

Quinn s'approcha de l'une des deux petites fenêtres du salon. Il pouvait y voir les bâtiments anciens de l'autre côté de la rue, au milieu d'un Londres vivant et ensoleillé. Au pied de leur immeuble, des glycines parme ombrageaient une rue calme où passaient plus souvent des cyclistes que des voitures. A quelques pas d'ici, l'Université Magique leur promettait une vie paisible et nouvelle.
Cet appartement, c'était le leur, il en était convaincu.

- "But Quinn, I don't know... The rent is quite high. Are you sure we can afford it?"
s'enquit Trixie, qui revenait de la salle de bain, où elle avait littéralement bondi d'émerveillement en y découvrant la baignoire belle époque et les mosaïques aux murs.

- "I'm pretty sure our scolarships will cover it. And if needed, I will work in addition to my courses. You know I'm arleady in touch with that magazine for kids, they want me to write articles for them. It won't pay much, but that will do."

Un sourire rassurant sur ses lèvres, il s'éloigna finalement de la fenêtre, pour s'approcher de sa petite amie, glissant ses grands bras autour de sa taille.
Bien plus petite que lui, Trixie releva ses yeux azur, brillants d'euphorie, une expression ravie illuminant son joli visage de poupée.

- "Can't you see it? This is home at last.
- Yeah, it is,"
souffla-t-elle finalement, toutes ses craintes s'étant envolées pour laisser place à la vision d'un avenir heureux aux côtés de celui qu'elle aimait.

Ils se firent la promesse de rappeler le propriétaire pour lui confirmer leur choix, puis ils quittèrent finalement l'immeuble, non sans jeter des regards envieux derrière eux alors qu'ils s'en éloignaient.

- "Wanna have lunch? It's on me," offrit Trixie, gonflée par tout ce bonheur, alors qu'ils quittaient le quartier -leur quartier- pour s'enfoncer accidentellement dans une ruelle qui semblait ne mener nulle part d'intéressant.

Mais touts éblouis qu'ils étaient, à se promener main dans la main dans leur futur environnement, à s'échanger des regards amoureux plutôt qu'à regarder devant eux, ils ne s'en rendirent pas compte. Une silhouette furtive bouscula Quinn à l'épaule, et il se retourna, s'excusant par réflexe. La silhouette encapuchonnée s'était retournée aussi, et tout ce qu'il eut le temps d'apercevoir, ce fut une paire d'yeux verts creusés par des cernes, et des mèches de boucles noires emmêlées. La jeune femme tourna aussitôt le dos, avant de s'éloigner comme une fugitive.

- "Looks like the neighbourhood isn't so well frequented when you leave our disctrict after all," commenta-t-il avec un haussement d'épaule.

Trixie ne sembla pas s'en émouvoir, et tira doucement sa main pour l'inciter à avancer.

- "Come on! We've got a new life to get started!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quinn Doherty
Stagière
PROFIL Poissons

Messages : 227
Réputation : 59
Date de naissance : 13/03/1989
Nationalité : Nord Irlandais

Aspiration : Enseignant

Fiche : Love, Loyalty, Friendship

RP en cours : Se réchauffer le corps et l'espritSometimes I feel I've got to run awayAfternoon memories

RP Terminés : I woke up today and wished for tomorrowThe hopeless and talentless knight in rusted armor and the queen of cunts



RPG
Feuille de personnage
Age: 24 ans
Niveau: Ultimum
Baguette Magique: Bois de peuplier, crin d'Abraxan

MessageSujet: Re: Pensine ~~   Sam 23 Nov - 13:07

Bittersweet sixteen 
Le plafond magique de la Grande Salle affichait ce jour-là un intense gris mercure, et était chargé de lourds et menaçants nuages noirs.
Cela ne semblait pas affecter l'humeur des jeunes sorciers, à en juger par le brouhaha général qui s'avérait un peu plus fort et plus enthousiaste qu'à l'accoutumée.

A la table des Poufouffle, on arborait avec fierté le blason noir et jaune, on parlait fort, on lançait des paris et on riait.
A la table des Serpentard, l'ambiance était à peu près similaire, à ceci près que l'on pouvait entendre jaillir de temps à autres, sifflets et intimidations.
De toute évidence, la finale de la coupe de Quidditch de l'école qui se profilait cet après-midi là ne laissait pas grand monde indifférent.

Au centre de la tables des blaireaux, comme il était habituel de le voir, la capitaine de l'équipe et coqueluche de la maison des noir et jaune, était flanquée de part et d'autre des grands gaillards de l'équipe. Pourtant d'aspect frêle entre ces garçons athlétiques, Teagan n'était pas en reste au niveau de la quantité de nourriture ingurgitée lors de ce dernier repas avant le match le plus important d'année.

Quinn se trouvait un peu plus loin, au bout de la table, entouré de ses amies à lui, des filles principalement. Leurs camarades avaient depuis longtemps fini de s'en étonner. Deux jumeaux qui ne s'asseyaient pas ensemble au déjeuner, ni en classe, qui ne fréquentaient pas le même groupe d'amis, qui semblaient à peine avoir quelque chose à se dire... C'était pire, depuis que Riley était parti, quelques mois plus tôt. Si Teagan avait apparemment réussi à remonter a pente grâce à ses nombreux amis dévoués et à son naturel positif, Quinn lui, n'avait fait que s'assombrir de jour en jour. Ils étaient devenus si différents qu'on avait à présent du mal à faire l'association d'idée entre les deux jeunes Doherty.
Les gens avaient simplement fini par oublier que Quinn et Teagan étaient des jumeaux, et ils avaient continué à vaquer à leurs propres occupations sans guère s'y intéresser d'avantage.

Alors qu'il s'apprêtait à quitter la Grande Salle pour se rendre à la bibliothèque, seul endroit où il se sentait vraiment à l'aise, le jeune Quinn rencontra sa soeur qui était sur le point de s'en aller elle aussi, accompagnée par trois des joueurs de l'équipe qui la suivaient comme son ombre, et qui semblaient la regarder avec sûrement plus que de la simple camaraderie sportive.

- "Oh, Quinn, hi! Are you going to the game this afternoon?"

Comme d'habitude, elle était radieuse. Ses yeux bleus gris pétillaient et elle semblait vraiment enchantée par toute l'attention qu'on lui portait et la confiance que l'on témoignait en sa stratégie pour remporter la coupe cette année.

- Yeah, I guess.
- Well, perfect, then. I'll see you at the party in the common room tonight, if we win!
- 'Kay. Good luck with..."


Mais Teagan et son escorte étaient déjà loin.

- "...your game."

Un soupir s'échappa de ses lèvres, mais lorsqu'il atteignit la bibliothèque, cet incident était déjà oublié.

La solitude de l'endroit et le silence qui l'enveloppaient lui faisaient du bien. Lorsqu'il n'était pas en classe ou dans son dortoir, c'était ici que l'on pouvait le trouver, le nez plongé dans un grimoire de runes. Il ne savait pas bien pourquoi, il avait développé une sorte d'obsession envers celles-ci depuis quelques temps. Il voulait tout savoir d'elles, et elles lui permettaient de s'évader pour ne pas avoir à penser à toutes ces questions qu'un adolescent de seize ans, qui plus est en deuil, pouvait se poser.

Il était occupé à savourer sa solitude lorsqu'il sentit une présence le sortir de sa torpeur. Il se renfrogna un peu en constatant qu'une Serdaigle venait de s'installer en face de lui. Il ne connaissait pas son nom, mais elle traînait souvent à la bibliothèque, elle aussi. Il fut cependant soulagé de constater qu'elle ne s'occupait pas de sa présence, et il en fit de même.

Le lendemain, il fut surpris de revoir la Serdaigle s'installer à la même place. Et le surlendemain aussi. Tous les jours, ils étudièrent chacun l'un en face de l'autre pendant une heure ou deux, sans s'adresser un mot, et repartaient sans notifier la présence l'un de l'autre. Et puis un jour, ce fut Quinn qui arriva à la bibliothèque plus tard qu'à son habitude, et qui prit place en face de la Serdaigle. C'était devenu leur petit rituel, leur pacte silencieux. Ils se tenaient compagnie sans jamais percer leurs bulles de solitude respectives.

Peu à peu, Quinn avait fini par développer une certaine curiosité envers la jeune fille. De temps à autres, il laissait son regard glisser discrètement vers elle, pour l'observer. Elle avait des yeux bleus encerclés de cils clairs, et une longue chevelure blonde qui était retenue par des barrettes de toutes les couleurs. Elle en portait une gamme différente tous les jours. Quinn s'était même surpris une fois à songer que ces petites barrettes lui donnaient l'air vraiment adorable. Et elle étudiait la métamorphose, principalement. Tout comme lui-même n'avait d'yeux que pour les runes, la Serdaigle semblait avoir elle aussi sa préférence.

Pourtant un jour, ce fut avec un livre de runes qu'elle s'installa à leur table. Il ne put s'empêcher de l'observer du coin de l’œil, et il détourna très vite son regard en faisant mine d'être plongé dans sa propre lecture lorsque la Serdaigle leva finalement son visage vers lui. Ce fut là qu'il entendit sa voix pour la première fois.

- "Hey. Can you help me with this one, please? I'm having trouble translating it," lui demanda-t-elle d'une voix douce en retournant son livre et le poussant vers lui, avant de désigner de son index le symbole qui lui posait problème.

Hésitant, Quinn leva timidement son regard vers elle, puis tira le bouquin vers lui pour mieux voir.

- "Well... it can mean a few differents things. But in this context, I think it means "smile."
- Oh well, thank you,"
répondit-elle en récupérant son livre et en se remettant à sa lecture.

Sans pouvoir expliquer pourquoi, Quinn avait cette étrange impression que la Serdaigle savait parfaitement ce que cette rune signifiait. Et pour la première fois depuis des mois, il sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pensine ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite sauterie entre canidés [Pv Aely]
» ET SI ON ALLAIT TOUS DANS LA PENSINE ! * oh oui supeeer ! * Merciii !
» Sebastian liens (A METTRE DANS LA PENSINE)
» A METTRE DANS LA PENSINE
» Envie de s'évader dans un vieux souvenir... ¤ Styx & Enoch ¤ Pensine ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Racontars :: Journaux intimes-