Partagez | 
 

 Greengrass - the perfection [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eleonor Greengrass
Monaraith
PROFIL Balance

Messages : 84
Réputation : 34
Date de naissance : 09/10/1959
Nationalité : Anglaise

Aspiration : Devenir reine d'Angleterre

Fiche : + Greengrass, the perection

RP en cours : + Tour de garde et Réunion de famille



RPG

MessageSujet: Greengrass - the perfection [en cours]   Lun 23 Déc - 23:37


 

Eleonor Imogen Greengrass


 Nothing is too good for me
 

INFORMATIONS PERSONNELLES


   
Nom: Greengrass
   
Prénom: Eleonor Imogen
   
Date de naissance: 19 octobre 1959
   
Lieu de naissance: Manschester
   
Citoyenneté(s): Anglaise
   
Statut Sanguin: Sang-Pur
   

   

INFORMATIONS SUR LA BAGUETTE


   
Trente-deux centimètres en bois d'Épicéa.  La baguette d'Eleonor est à elle seul l'un des plus grands héritages de la famille Greengrass et bien peu de sorcier peuvent se vanter d'avoir été capable de la manier avec talent.  

Appartenant à Henri Greengrass (deuxième du nom) – l'arrière arrière arrière grand-père de la jeune femme – la baguette a été conçu avec une finesse rare.  Le bout de celle-ci est sertie d'une opale polie, blanche et le bois d'épécia elle est doté d'une fine incrustation d'or la traversant en sa longueur.  

Dans le cœur de Némésis (prénommé ainsi en l'honneur de sa personnalité flamboyante) se retrouve la poudre d'une dent de chaporouge.  Une particularité que bien peu de baguette peuvent se vanter d'avoir puisque l'utilisation de chaporouge comme élément magique de baguette fut proscrit au fil du temps – selon les dire, la baguette du sorcier devenait particulièrement agressive en présence de moldu et avait tendance à fulminer d'elle même jusqu'à lancer : jet de feu ou d’électricité, sur les pauvres moldu.  Il va s'en dire que combiné à un bois d'épicéa, Némésis est particulièrement incontrôlable et le sorcier en sa possession doit être doté d'une personnalité des plus entêtée pour pouvoir réussir à en être complètement maître.

Ce fut la seule erreur de beaucoup des Greengrass – ne pas être doté d'une forte personnalité aux mœurs bien encrées.  Beaucoup d'entre-eux finirent donc à Azkaban pour cause d'attaque sur un moldu.... Mais Némésis, elle, en était ravis.

Ce fût jusqu'à ce qu'elle tombe finalement entre les mains d'Eleonor.  Depuis plus d'une trentaine d'année, la vieille baguette dormait tout son dôme de verre, nargant tout ceux ayant été inapte à la contrôler.  Mais à onze ans déjà. Eleonor avait été apte à démontrer sa force de caractère à Némésis et encore aujourd'hui, les deux font la pair en harmonie – leur haine pour les moldus les soudant à jamais.
   

   

   

FORMATION ACADÉMIQUE


   
École élémentaire: Poudlard – chez les formidables et respectables Serpentards.
   
Résultats des ASPIC:
Qu'importe ses résultats puisqu'elle est coincée dans ce trou à rat!  Tant d'années d'études perdues!


   
Domaine d'études & cours à option choisi: Monraith - Étude des runes

Année d'Étude en cours: 3e année, cognita  Ce n'est pas par choix, mais par devoir.  C'est son maître qui le lui en a fait la demande.  Avoir une subordonnée intelligente qui pourra lui servir était cruciale et Monaraith était parmi les seules filières digne d'intérêt aux yeux de vous-savez-qui - mais également aux yeux de la jeune femme qui se voyait bien mal dans une autre filière.
   
Cours Optionnel hors programme: Politique et langues magiques
   
Aspiration(s) académique(s): Devenir ambassadrice pour le ministère anglais.  Par contre, elle souhaite avant tout être le plus utile possible à la cause du Lord Noir.
   
Extra-scolaire et implications: Espionne au compte du Lord Noir.  
**Veuillez noter que ce n'est pas inscrit dans son front d'office et donc que votre personnage, aussi intelligent soit-il, ne le dénotera pas de suite et mettra le tout sur le statu sanguin de la jeune Greengrass.
   

   

   

SITUATION FAMILIALE


   
La famille Greengrass... vous voulez sincèrement en parler?

Parce que bon, la jeune femme voit rarement l'occasion de discuter avec tous et chacun de sa famille, c'est bien simple pourtant, tout le monde les connaît, ils sont riches, ils sont beaux, avec les Malefoy et les Black, ils sont dans le top du top de l’aristocratie sorcières.  Ils organisent de grande soirée – font des dons, et bref dépensent beaucoup d'argent dans la sphère magique pour bien paraître, évitant ainsi à tous de mettre leur nez un peu plus loin dans leur besogne.

Elle vous passe donc le baratin au combien palpitant de Monsieur et Mme Greengrass qui sont un couple loin d'être parfait, né d'un mariage – sans étonnement – forcé et «fiers» parents de deux petits sorciers.  Elle – Eleonor Imogen Greengrass – ainsi que Christopher Edmund Greengrass, premier du nom.

Ça par contre elle vous en parlera, car il est son petit chou, sa petite chose bien à elle. Christopher vient tout juste de faire son entré à Poudlard et – même s'il n'est pas un Serpendard comme le reste de la famille – Eleonor n'a que de fierté lorsqu'elle vante son petit frère.  Un virtuose, un garçon intelligent!  «À 7 ans il savait tout faire!»  Enfin, son petit Serdaigle de frère est une chose bien adorable dont la jeune femme se sent responsable de devoir protéger. Protéger des vantards, des menteurs, des faibles, des sangsue, des gens qui ne lui veulent pas du bien, mais plutôt profiter de lui, le protéger comme elle aurait voulu l'être.  Elle sait ce que s'est, elle sait comment s'en débarrasser....  Elle souhaite simplement à son frère un chemin différent du sien, ce qui est particulier venant de la jeune femme qui est si fière de son rang, de sa personne, de son statue. À chaque jour suffit sa peine... et la Monaraith ne souhaite voir son frère souffrir de la sienne.
   

   

   

   

VOTRE PERSONNAGE EN QUELQUES MOTS


   

   
Eleonor aime:
 

         
  • Avoir de l'attention: Ce n'est pas exagéré, ce n'est pas abusif. Elle n'est pas un «clown» ni «show-off», mais elle aime faire de belles entrées, faire tourner les têtes et avoir des regards admirateurs/impressionnés sur elle.  Elle aime faire bonne figure à la famille Greengrass et faire la fierté de sa famille.  C'est simple.

  •      
  • Être dans les soirées mondaines: ou mieux, dans les soirées de mangemort.  Eleonor est tout simplement faite pour être une espionne.  Elle se faufile marche – aussi légère qu'un renard – elle écoute attentivement ce qu'un dit de l'autre et ce que l'autre dit d'un autre... si bien qu'elle sait pratiquement tout sur tout le monde de la haute société (et donc sur beaucoup de mangemort puisqu'ils font tous pour la plupart partie des grands chez les sorciers).  Ce qui est à son avantage c'est que jusqu'à récemment, tous la prenait à la légère, elle n'était que la jeune des Greengrass, aussi belle était-elle, elle n'était qu'une enfant à leur yeux inoffensive.  Mais tout cela avait changé maintenant... Le Lord Noir avait vu grand en elle.

  •      
  • Sa famille: Autant sa généalogie parfaite que la famille en tant que tel.  Ce n'est pas spécialement de l'amour, mais plutôt du respect.  Elle respecte sa famille et ferait tout pour elle, c'est une question d'honneur.

  •      
  • L'or: Eh oui, évidemment, lorsque nous somme la petite princesse de la famille, nous aimons ce qui est dispendieux et tape à l’œil.   Eleonor adore l'or tout simplement, colliers massifs, pendentifs, bagues, armoiries de la famille, boucles d'oreilles : grosses, lourdes, petites ou même les tiares.  Elle aime l'or et la porte avec élégance lui rendant honneur.

  •      
  • La politique: Les débats politiques sur le système magique est une chose qu'elle avoue adorer. Une femme de sang pur, de plus, se doit d'être au courant de se genre de chose, et depuis toujours, depuis les premiers souper aristocratiques auxquels elle a eut droit de participer, elle s'est vu rapidement aspirer dans les conversations.

  •      
  • Organiser des fêtes grandioses: Ne vous méprenez pas, seulement pour ceux qui lui sont cher.  Elle a beau être doté de l'estime la plus grosse du monde et se croire meilleure que les autres, elle aime gâter ceux qu'elle juge méritant à ses gâteries... et puis qui, à part elle, serait meilleure pour se genre de chose!?

  •      
  • Jouer du Piano:  Certes.  Elle n'aime pas les moldus et donc, elle n'aime pas tout ce qui vient d'eux, mais voilà, elle a grandit avec un piano magique depuis sa tendre enfance, et elle s'est attachée à cet objet.  Elle adore donc laisser glisser ses doigts contre les touches blanches et noirs, fermer les yeux et laisser tomber les faux-semblant (ou seulement le poids de l’aristocratie) alors que les mélodies sortant tout droit de son être raisonnent autours d'elle. (ok. Ne lui en parlez pas, mais elle joue beaucoup de classique moldu avec talent.... et elle les aime même... mais sincèrement, ça ne change pas grand chose à sa vision des moldus.  Il y a toujours un petit pourcentage un peu mieux que les autres, et les compositeurs de musique en font partie.)

  •      
  • Se faire courtiser: OH, mais pas par n'importe qui.  Plus votre sang est pure, plus votre richesse est grande, il est certain que plus vous intéresserez Eleonor.  Enfin.... peut-être pas de cœur, mais de logique, de devoir, il est certain que vous serez dans ses plans.

  •      
  • La marque des ténèbres sur son avant bras: Fraîchement faite! Pour elle, c'est déjà un signe de réussite. Ce ne sont pas tous les jeunes riches sorciers qui ont eu la chance d'avoir la preuve de la confiance de leur maître tatoué sur leur avant bras... mais elle oui.

  •      
  • Son tatou: Oui.  Malgré qu'elle ne soit pas fan de tatouage sur son corps de porcelaine, elle s'est fait tatouer – magiquement – une fine chaîne tout le long de sa colonne vertébral, lui rappelant de toujours garder la tête haute, le dos droit.  Ça lui rappel son devoir, sa vie, sa famille, son statut. Bref, cette simple chaîne a plus d'un sens pour la Greengrass.


  • Danser : Avec une formation de balais classique, Eleonor trouve le reconfort que le piano lui procure dans des pas expressifs.  Comtemporain, jazz, maintenant elle se laisse tout simplement allez dans l'intimité d'une pièce empli de pénombre.  Elle ne danse jamais devant qui que ce soit, la danse, c'est son petit secret.

  •  

   
Eleonor n'aime pas:
 

         
  • Les écossais:  Ce n'est pas compliqué, elle les hait.  Dans sa vision du monde, ils puent autant que les moldus.  Ils détruisent la langue anglaise, volent leur argent, ils sont barbares et sans éducation depuis leur existence et selon elle, cela n'est pas prêt de changer.  Ils font tout simplement honte à la Grande-Bretagne, rien de moins.

  •      
  • Paraître faible:  Ce n'est pas parce que c'est une femme qu'elle est faible.  Loin de là, elle juge qu'elle vaut mieux et est meilleure que bien des hommes.  Elle peut accomplir des sorts fastidieux, se battre avec stratège et remporter la victoire aussi souvent, sinon plus, d'un homme.  Elle est bien loin d'être la demoiselle en détresse et VOUS transformera plutôt en celle-ci.

  •      
  • Les mendiants: Travaillez bande de lâche et cesses de vivre sur le bras des autres.  Bref... elle n'a aucune pitié pour les gens de la pauvreté ou de la classe moyenne.  Selon elle, quiconque aspire à la grandeur peur l’atteindre et ce n'est que par manque d'ambition qu'ils sont tombé si bas, ainsi, sans ambition, ils n'ont aucune valeur au yeux de la jeune héritière.

  •      
  • Les moldus: La racaille de l'humanité.  Bon à rien tout simplement, ils ne sont rien tout simplement. Et ne mérite pas qu'elle perde une goutte de salive à les médire.

  •      
  • Les amis des moldus – traître à leur sang: Sincèrement elle n'y comprendra décidément jamais rien.  Eleonor ne voyait absolument pas comment un être tel un sorcier, doté de pouvoir, puissant, majestueux, pouvait porter intérêt à un faible moldu, au pire, tâcher le sang de la famille et le mélanger avec celui de ces pauvres humains.

  •      
  • Les drogues:  Eleonor aime le contrôle.  Que ce soit ce de qu'il y a autours d'elle ou même d'elle-même.  Elle aime avoir la tête claire, lucide et être en totale possession de tous ces merveilleux sens.

  •      
  • Les débats interminables sur le scotch et le whisky: Nom de nom, mais par pitié, veuillez vous taire et déguster la boisson présente dans votre verre sans vous sentir obligé de faire un commentaire sur son goût et sa texture après chaque demi-gorgé.  Vous n'avez pas l'air plus intelligent et de toute manière tout ceux qui vous écoute poliment s'en contre-foutrent!

  •      
  • Londres: Spécialement – sans étonnement – le côté moldu:  L'évolution a dû les doter d'un cerveau plus petit que la majorité des sorciers puisqu'Eleonor ne voit pas en quoi avoir de «oiteur» et toute ces «machines» peuvent les aider sinon à mieux mourir et à les étouffer dans une tonne de fumé qui empeste le chimique.  Tant mieux au fond, s'ils peuvent tous mourir intoxiquer ça réglerait beaucoup de problème.

  •      
  • Les préjugés contre les «sang-pur»:  Non, ils ne sont pas tous co-sanguin, non, ils ne se nourrissent pas de sang frais et ne couche pas dans des tombeaux tels des vampires!  Nom d'une harpie, où avez-vous pêcher toutes ses horribles idées?

  •      
  • Les créatures magiques:  Au même titre que les moldus, mendiants, écossais, traître à leur sang : Ils puent, bavent, ne servent pas efficacement la société, ne lui sont d'aucune utilité, bref, mieux vaut les chasser pendant qu'il en est encore temps.

  •  

   

   
Les cinq objets dont votre personnage ne peut pas se passer:
 

         
  • Némésis... franchement, ce n'est pas qu'un objet, c'est sa meilleure amie, celle qui la complète.

  •      
  • Sa bague en or et opale - question qu'elle soit en harmonie avec sa baguette.  Il s'agit en fait de la bague de fiançailles de son arrière-grand-mère qui ne vécu jamais son mariage dû à la mort de son fiancé. - Quoi? Porter la bague d'un mariage qui n'avait jamais été consumé porte malheur?  Oh, mais elle ne le croit pas, au contraire, elle est bien au dessus de tout ça.

  •      
  • L’armorie des Greengrass pendant avec élégance au dessus de ses seins, sur sa cage thoracique.

  •      
  • Une plume a papotte - pour noter mentalement dans sa chambre tout ce que les gens disent de pertinent autours d'elle.  On est espionne ou on ne l'est pas!

  •      
  • Elle aurait sinon ajouté «Ferdinan» son elfe de maison, mais l'université lui a interdit d'avoir un elfe dans l'enceinte de l'école.

  •  

   

   

   

   

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


   

 Descendante directe de la grande et noble famille des Greengrass, Eleonor est la crème de la crème et elle vous le fera sentir. Car n'y pensez pas, elle est trop bien pour vous, trop riche pour vous et vous pauvre mortel n'êtes pas à la hauteur de sa grandeur.

Greengrass c'est une jeune riche héritière imbue d'elle-même avec un complexe de supériorité des plus marqué. Elle est sang pur et elle vaut mieux que vous, du moins c'est ce qu'elle pense. Majestueuse, elle est froide et pragmatique devant tout le monde.

Seule, par contre, ou en compagnie de Solveig, ce masque d'impassibilité tombe pour laisser transparaître quelqu'un de soucieux. Soucieuse de son apparence, de ce que les autres voient en elle, soucieuse de perfection et d'accomplissement.  La jeune femme aime tout simplement être symbole de perfection et pour l'être, elle doit paraître forte, grande, elle doit générer crainte et envie, elle doit être tout ce que le monde veut, tout ce que le monde souhaite – elle doit donc parfois être plus que seulement Eleonor.

Évidemment, bien peu peuvent se vanter d'avoir vu cette facette d'elle puisque bien peu s'aventure dans une relation avec elle assez longtemps pour l'atteindre.  Pourtant, avec les années, elle a bien su tissé des liens autre qu'utilitaire avec ce qu'elle considère comme sa meilleure amie : Solveig.  Les deux ensembles forment la personne dont Eleonor aurait toujours souhaité être, mais qu'elle n'avait jamais eu la force d'endosser.

La jeune femme est un être froncièrement poli qui aime qu'on respect l'ordre social – elle rit pour faire plaisir, elle papillonne des yeux lorsque c'est le bon moment... en gros, elle a été éléver pour bien paraître.

Mais au fond d'elle, la Greengrass veut régner, être grande, respectée et forte. Elle veut se battre en duel mieux que les hommes, concoctée des potions plus complexe que ceux-ci, exceller deux fois plus qu'un sorcier, restée riche et être un symbole pour toutes les petites filles rêveuse. Bref elle aurait été le parfait exemple une féministe pure et dure... si cela n'avait été son penchant pour suivre aveuglément le Lord Noir. Ah... Voldemort, charmant, charismatique au regard perçant... Il donne certes des frissons à la jeune héritière, mais un côté d'elle aspire à être aussi grande, aussi respectée qu'il réussit à l'être au fil du temps.

C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle fait ses études à St. Barnaby plutôt qu'à l'UMA, ou l'une de ses grandes universités magiques prestigieuses à la hauteur de son nom et de ses ambitions.  Elle veut impressionner le Lord Noir... parce que ce n'est pas qu'elle croit qu'il ait spécialement des bonnes idées – car non... même si elle est pro sang-pur, complètement élitiste – mais elle n'est pas complètement certaine qu'anéhentir les nés moldus et tuer tout les moldus soit une solution miracle...  Pourtant, avec le ministère qui empêche les sorciers de ce révéler au monde magique et de finalement prendre le contrôle de l’univers – car les grands sont fait pour régner et les petits sont fait pour suivre – elle ne voit aucune autre solution que de suivre le seul sorcier semblant avoir un plan... du moins, pour l'instant...  Mais bon, comme elle est complètement sous le charme de l'ancien Serpentard et elle continue donc de le suivre docilement – enfin, aussi docile puisse-t-elle être – jusqu'à ce qu'il fasse le faux pas qui la fera douter.

Bref, elle étudie donc dans ce trou à rat parce que son maître le lui à demander. Sa vraie première mission! Car le Lord à besoin d'espion partout...
   

   

DESCRIPTION PHYSIQUE


   
Du plaid.

En gant, en robe, en soulier, en botte, en chandail ou même chemise, en veston, en chaussette, en foulard, en robe, en pantalons et en toutes autres formes.

Du plaid : c'est ce que vous ne verrez jamais sur Eleonor, dans toute les formes nommées ci-dessus. Ne rêvez pas, ne soyez pas étonné, elle a tout simplement en horreur ces morceau de tissus rugueux, aux motifs géométriques dont les écossais raffolent. (évidemment, c'est peut-être également pour ça qu'elle n'apprécie pour rien au monde le motif du plaid – peu importe sa couleur).

Ce que vous verrez plutôt sur le long corps sveltes de la sang pur, ce sont des vêtements de hautes qualités – du moins le plus souvent. Noirs, bourgognes ou d'un vert forêt, s'approchant dangereusement du noir, ou parfois même ivoire, ce sont généralement ses teintes.  Ce n'est pas qu'elle soit gothique ou ce genre de mode moldu étrange dont elle ne comprend pas grand chose, mais plutôt parce qu'il s'agit là de couleurs classiques et sobres qu'il est d'usage de porter en soirée de tout genre.  Être riche c'est bien beau, mais il fallait également usé de son cerveau et être  méthodique dans ses choix et Eleonor était ainsi.

Elle aborde donc le plus souvent des vêtements sobres et sombres, au motifs subtiles, sans grande fanfreluches, mais qui inspirent richesse et finesse.  Soie, velours, cashmere, coton – et même jeans, tant qu'ils reste sobre et élégant- ce sont les matériaux qui couvrent généralement la jeune Greengrass. Coupe parfaite pour elle, ajusté à sa fine taille, à ses hanches larges, à son ventre plat, à sa délicate poitrine et à son long coup gracieux généralement sertie d'un médaillon et d'une fourrure pour la maintenir au chaud. Et évidemment, à l'extérieur, pas question de mettre ces petits manteau étrange qui ont pour but de vous réchauffer, non.  Eleonor porte les traditionnelles capes - remaniées à la nouvelle mode sorcière. (Voir Polyvore ci-joint pour la garde robe de la jeune femme)

Le luxe, la grâce, la prestance, c'est probablement ce que l'on remarque le plus en la présence de l'étudiante.

Ses longs cheveux d'un brun appétissant – d'une chaleureuse couleur de chocolat aux lait – sont pratiquement toujours remonté en un chignon quelconque, dénudant ainsi le haut de son dos, ainsi que son long cou – ou l'on peut voir naître une partie de sa tatouage longeant sa colonne vertébrale – et dégageant son visage.

Eleonor est d'ailleurs dotée d'un visage des plus harmonieux – ce qui n'aide pas toujours à sa faire apprécier plus qu'il ne le faut (un attitude hautaine et une tête de rêve, fait chier quoi). Elle a un nez bien droit et fin, des pommettes saillantes, donnant volume intéressant sous tous les angles à son visage.  Ses grand yeux bleus en amande sont bordé de long cils et d'un maquillage style «cat eyes» au quotidien, renforçant son regard déjà fort.  Elle a les lèvres pleines, formant un agréable cœur, un peu plus large que la moyenne, que peu remarque au premier coup d’œil, généralement fasciné par ses yeux envoûtant et son regard pénétrant.

Seulement ce beau visage n'a que peu d'expression.  Recluse derrière un masque généralement des plus impassible – surtout face aux gens qui ne l'intéresse pas – bien peu peuvent se vanter avoir vu naître une quelconque expression sur ce visage fermé.  Il lui arrive certes de faire des moues, de lever les yeux, ou même les sourcils, de faire un sourire en coin ou de plisser doucement le nez de dégoût... elle est humaine après tout, mais très rare sont les occasions ou elle s'esclaffera (sauf quand elle le fait exprès pour paraître polie face à une blague particulièrement ennuyante du ministre de la magie) et où son regard brillera d'envie (quoi que sur ce point... peut-être est-ce qu'elle n'a rien trouvé encore pour faire chavirer son cœur et faire briller ce regard si étrange... à suivre!)
   

   

HISTOIRE


   
(L'Histoire est désormais obligatoire et doit contenir un minimum
   de 500 mots, sous forme de RP. Parlez nous de l'enfance de votre
   personnage, de la découverte de ses pouvoirs, d'un élément marquant de
   sa vie ou justifiez son choix pour St. >Barnaby plutôt que pour une
   autre école plus prestigieuse...)
   

   

   

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES


   

   
L'étudiant séjourne-t-il au collège ou au village la semaine et le
   week-end? :
À la demande du maître, oui. - DAMNATION AH!!!  Elle déteste du plus profond de son être devoir partager sa chambre!
   
L'étudiant possède-t-il un animal de compagnie? : Une chouette - Austra.  Bien utile cette bestiole... mais sans plus.
   
Quel serait le patronus de votre personnage? Ethonan - il s'agit d'une race de cheval ailé, à la robe brune.  Pégase n'a qu'à bien se tenir!
   
Autre informations supplémentaires à fournir? : ça viendra ~
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Greengrass - the perfection [en cours]   Mar 7 Jan - 12:24

Bienvenue Eleonor !
Tu es validée car j'estime que ton personnage est suffisamment décrit, que l'on en sait assez sur elle pour aborder un RP avec elle, et que tu as déjà fait tes preuves sur le forum par le passé alors... bienvenue chez toi petite Mangemort !

Tu pourras ajouter ton histoire par la suite, si tu le souhaites, mais tu peux d'ors et déjà commencer à RP !
Revenir en haut Aller en bas
 

Greengrass - the perfection [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Registrariat :: Fiches validées-