Partagez | 
 

 Arabella Waldon - The Wildcat of Gryffindor [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella Waldon
ceart préfet
PROFIL Bélier

Messages : 159
Réputation : 79
Date de naissance : 12/04/1994
Nationalité : Irlandaise, Écossaise

Aspiration : Éleveuse de Dragons

Fiche : The name's Wildcat

RP en cours : AVEC TA MÈRE.

RP Terminés : Liste des rps faits Harker/Waldon













RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 1e année Cognita
Baguette Magique: Sorbier, 33,5cm, Ventricule de Dragon

MessageSujet: Arabella Waldon - The Wildcat of Gryffindor [Terminé]   Mer 29 Jan - 16:32


 

Arabella Waldon



 Badass motherfuckers come in every shapes and forms
 

INFORMATIONS PERSONNELLES


   
Nom: Waldon
   
Prénom: Arabella, Meredith
   
Date de naissance: 12 Avril 1960
   
Lieu de naissance: Galway Ireland
   
Citoyenneté(s): Écossaise, Irlandaise
   
Statut Sanguin: Sang-pur (Traître à son sang)
   

   

INFORMATIONS SUR LA BAGUETTE


   
Le sorbier. Un bois parfait pour les sorts défensifs. Quand on regarde Ara, on ne voit pas la corrélation, mais avec tous les coups qu'elle a fait, on comprends qu'elle a dû se défendre souvent des représailles! C'est une baguette avec laquelle elle entretient une relation particuliere et qui fonctionne très bien avec elle. Par contre, lorsqu'une crise lui prends et que les tréfonds de son être prennent contrôle, il lui devient difficile de faire ce qu,elle veut et la moitié de ses sorts ratent. De toute façon, elle en vient souvent aux mains, quand elle est dans cet état second.
La baguette est faite d'un ventricule de dragon, environs 33cm, très sifflante. Elle est élégantes, aux courbes par-là plus rudes, par-ci plus douces.
   

   

   

FORMATION ACADÉMIQUE


   
École élémentaire: Poudlard, à Gryffondor
   
Résultats des ASPIC:


   
Domaine d'études & cours à option choisi: Ceart, Histoire et Civilisation

Année d'Étude en cours: 1ère Année Cognita
   
Cours Optionnel hors programme: Poisons et Antidotes
   
Aspiration(s) académique(s): Devenir Éleveuse de Dragons
   
Extra-scolaire et implications: Commentatrice des matchs de Quidditch
   

   

   

SITUATION FAMILIALE


   
La famille Waldon. Unis, mais improbables. Déjà, les deux fiers parents. Un Écossais, né d'une longue lignée de sang-purs très traditionnels et suprématistes et une Irlandaise avec des gènes de français qui fait partie d'une famille de traîtres à leur sang nombreuse. Alors qu'à Poudlard, on n'imaginait jamais cette Poufsouffle et ce Serdaigle tomber follement amoureux, eux qui s'envoyaient des fions sur leurs origines chaque fois qu'ils le pouvaient et sans raisons apparentes ; c'est en sixième année qu'ils devinrent un couple abusivement parfait et attachant.

Joshua Waldon, le clown de l'école avec une répartie et une intelligence géniale, qui a fait de lui un commentateur de Quidditch légendaire et Melinda McIntyre, poufsouffle brillante, qui avait un don avec les animaux et les gens, une leader née. Ils ne firent pas envie qu'à Poudlard, mais bien après aussi. Ils sont toujours un couple aussi heureux et cocasses. Peu de temps avant d'avoir des enfants, Joshua devint un langue-de-plomb et Melinda, Éleveuse de dragons. Ils se marièrent aussi à cette même époque, un mariage très festif, malgré que très peu de membres de la famille du marié se présentèrent. L'héritier du nom avait marié une sang-pur, oui, mais une Traître et Irlandaise de surcroît, un affront pour un lignage si traditionaliste. Une grosse polémique chez les sang-purs Écossais, en bref.

Le premier enfant à naître de ce mariage d'amour fut Aramis, lors d'une soirée de la fin de l'hiver. L'aîné, le plus sage, l'artiste des poufsouffles et le plus naïf et protecteur de ses cadets. Un grand Auburn aux yeux bruns noisette, comme son papa, aux traits fins et au caractère avenant de sa maman. Il était un certain mélange, mais physiquement, c'était un portrait craché de son géniteur, en grand. Très grand. Et dégingandé.

Le deuxième, nommé Lawrence Lewis Waldon, malgré une taille et une carrure un peu plus similaire à son père, n'a que ça de ce dernier et est en tout point identique à sa petite maman. De sa blondeur a ses yeux bleus perçants, il détient tout le côté français amené par sa grand-mère. Son caractère quant à lui est bourrin, charmeur, très porté sur l'humour et les effusions de colère - deux choses qu'il partage avec sa soeur - c'est un possessif, bisexuel et complètement libéré dans sa sexualité.

Finalement, qu'est-ce que Ara est pour sa famille? Le bébé, la cadette, la boule d'énergie inarrêtable et infatiguable. Ils l'aiment de tout leur coeur et ayant été la seule atteinte par la schizophrénie dont ont tendance à souffrir les McIntyre, elle a donc été couvée et toujours très entourée.  
   

   

   

   

VOTRE PERSONNAGE EN QUELQUES MOTS


   

   
Elle aime:
 

         
  • Les Dragons

  •      
  • Sa famille

  •      
  • Le Quidditch

  •      
  • Les potions

  •      
  • Chanter

  •      
  • Faire rire

  •      
  • Faire les 400 coups

  •      
  • Manger et boire

  •      
  • IRELAND!

  •      
  • SCOTLAND!

  •  

   
Elle n'aime pas:
 

         
  • Sa schizophrénie

  •      
  • Sa tendance à déprimer

  •      
  • Son côté bourrin

  •      
  • Être fifille

  •      
  • Qu’on la traite de « petite » ou de « garçon » elle va vous péter la gueule vous le verrez même pas venir

  •      
  • Son côté maladroit

  •      
  • Juger, ou être jugée

  •      
  • que d’autres sachent pour sa maladie

  •      
  • Les gens qui en font toujours trop

  •      
  • Les trucs Végé

  •  

   

   
Les cinq objets dont votre personnage ne peut pas se passer:
 

         
  • Son chaudron

  •      
  • Sa baguette

  •      
  • Son pendentif

  •      
  • Ses bouquins fétiche

  •      
  • Ses débardeurs

  •  

   

   

   

   

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


   

   
Ha, Arabella... c'est un gros mélange bien désordonné de lumière et d'ombre que voilà. Miss Waldon est une malade mentale. Une vraie. Une schizophrène paranoïde sous médication. Pour le moment, la potion qu'on lui donne la garde lucide, assez en contrôle, mais ça n'a pas ôté toutes les hallucinations. Parfois, quand elle passe devant un miroir, ce n'est pas elle qu'elle voit, c'est la Bête. Cette version d'elle griffue et monstrueuse, à l'air purement malsain et bestial. la Bête, c'est son hallucination auditive et visuelle la plus fréquente, parfois, elle croit voir des choses du coin de l'oeil, entendre des murmures, mais globalement, sauf la Bête elle ne voit pas grand chose. Pour le moment elle vit donc un statut quo inconfortable, certes, mais plus dangereux. Il y aura donc deux personnes à décrire ici. La Bête et Ara, la vraie.

This is who I am.
Ara est une jeune femme pleine de caractère, de vie et de badassitude, soyons francs. elle n'a jamais eu besoin d'être grande, grosse ou abusivement musclée pour en imposer. Elle émane cette aura de fille qui n'a franchement rien à perdre, parce que la mort ne lui fait plus peur depuis longtemps. Ou plutôt, elle n'y pense plus depuis longtemps. Bien sûr avec son état elle a déjà pensé à se suicider, mais comme mécanisme de défense, elle a seulement ôté la mort de ses priorités ou même, de ses pensées. Mieux vaut s'en ficher qu'être tenté, au final. L'instinct de survie fera bien son boulot, tiens.

C'est aussi une jeune femme avec un côté un peu immature, qui n'en a rien à faire d'agir selon l'image qu'un adulte est censé donner, ou d'agir comme quelqu'un de calme et diplomate. Elle a toujours laissé ce boulot à Aramis et celui-ci l'a toujours remplit à merveille. En fait, elle ne veut rentrer dans aucune case, aucune stéréotype, une raison majeure pour laquelle elle ne parle pas de sa maladie. Ça et le fait que les gens ne comprennent pas les maladies mentales le moins du monde.

La rouquine est une jeune fille explosive, donc ne vous étonnez pas de finir le nez en sang si vous osez la faire chier de trop. Le point de rupture est assez haut, mais quand vous l'atteignez, elle ne rechigne pas à vous mettre une bonne beigne en pleine poire et croyez-moi, ses coups ne sont pas proportionnels à sa grandeur. Elle a de la force dans les bras, la petite.

Qu'est-elle aussi? Directe, on s'en doute tous ; trop honnête, aussi ; mais c'Est aussi beaucoup plus. C'est une touche à tout, qui adore chanter, les potions, les créatures magiques - on dirait une petite maman, quand elle est avec un bébé dragon - elle aime bien dessiner, même si on est loin de michel ange et c'est une grosse geek. Elle a beau être sang-pur, sa famille a beaucoup intégré de choses moldus dans leur maison et Aramis, tout comme elle, sont récemment devenus des fanas de films et les maîtres des jeux d'Atari à la con. Bref, si vous voulez parler d'un sujet, il y a très peu de chance qu'elle n'y connaisse absolument rien.

Ara peut être douce et affectueuse sous sa carapace de dure-à-cuire. Elle peut faire n'importe quoi pour ceux qu'elle aime et ne regretter absolument rien. C'est aussi une passionnée, une vraie, en tout points. Elle ne cherche pas les passions, mais les rencontres, qu'elles soient sociales, morales ou professionnelles, après tout, quand on est la Wildcat de Gryffondor, le Baby Dragon de ses proches, on est fait de pur passion et d'instinct et c'est exactement Ara, intuitive, impulsive, fascinée et fascinante.

I won't recognize your authority.
La Bête. Cette Ara qui vous arracherait les yeux, vous ferait souffrir tous les maux du monde en riant doucement, cette manipulatrice et ce monstre de décadence. Rien n'arrête cette chose, qui murmure à l'être avec qui elle partage cette enveloppe les pires idées, les plus fausses et parfois les plus dangereuses. Pourtant on pourrait parfois croire qu'elle ne lui veut que du bien et parfois, c'est vrai. Il arrive rarement que même ce monstre encourage Ara à faire la bonne chose, mais au final, ça rend tout bien plus confus. Comment dire quand elle veut la briser et quand elle veut tout simplement lui indiquer le bon choix? C'est le jeu de la Bête, tenter de la garder sous pression, de la faire céde, lui faire abandonner toute raison. À ce moment, elle pourra ressortir, s'amuser et faire périr qui elle veut quand elle veut. Si ce n'était pas de cette fichue potion, elle serait déjà en contrôle.
   

   

DESCRIPTION PHYSIQUE


   

   
Une bombe nucléaire rousse d'un mètre soixante, aux yeux lavande brillants d'une lueur taquine. C'est ça, Ara. Pendant toute sa scolarité à Poudlard, la gryffondor était gardienne de Quidditch et y jouait très très souvent. On a littéralement pas souvenir qu'elle ait manqué un seul entraînement. Cela lui donne donc un tonus et un corps plutôt athlétique. De complexion pâle, légèrement rosée, la jeune femme a toujours retenu physiquement du côté Irlandais de sa famille. Bien qu'ayant les cheveux ondulés de son pere ainsi que les mêmes expressions faciales, ses traits, sa morphologie - petite mais plutôt en courbes - et même la couleur plus que particulière de ses yeux vient directement des McIntyre. On ne peut même pas dire qu'elle ressemble tant à sa mère, car cette dernière a toujours eu beaucoup plus du côté Français de sa propre mère que de l'Irlandais.

Parlant de ses yeux ; Pourquoi lavande? Parce que, bande de cons! Qu'est-ce qui peut bien donner une telle couleur à ses prunelles et à celle de la moitié des McIntyre sorciers? Personne ne sait. Selon Timodius McIntyre, le premier à être né avec une telle paire de prunelle en 1598, son propre père aurait subit une malédiction. Tous ses descendants aux yeux lavande seraient des êtres profondément dérangés. C'est la théorie la plus acceptée dans la famille et pour cause ; on n'a pas connu un seul membre de la famille avec ce tait particulier qui n'ait pas été atteint d'un ou même plusieurs troubles mentaux. Certains disent aussi que l'explication était plutôt un moyen de quand même arriver à marier leurs enfants perturbés en les transformant en pauvre victimes plutôt qu'en bête de cirque. De son côté, Ara s'en fiche rendu à ce point, si en presque 500 ans personne n'est arrivé à changer le truc, c'est qu'il faudra bien s'y faire!

Sinon, pour son visage. Ara a toujours eu une tête caractéristique, mis à part ses grands yeux lavandes et félins... félin, tiens. C'est ce qui décrit bien la jeune femme. Fauve même. Un nez droit, se terminant en une courbe fine, pas étroit, mais pas trop large non plus ; Une bouche pulpeuse, un peu en coeur, toujours un peu souriante et d'un rose pâle ; des pommettes hautes et saillantes ; une mâchoire d'un carré plutôt doux, qui se terminait en un menton un peu pointu ; ses sourcils en arc et tout soutenu par un cou fin et pas trop long. Elle est à mi-chemin ente la bouille d'enfant et de femme fatale à vrai dire. Et c'est bien ce qui l'amuse le plus.

Maintenant, reste à régler une dernière chose. Quel signes particulier peut-elle bien avoir? Tout d'abord, une cuisse en charpie, couverte de fines cicatrices qui lui font encore mal parfois. À dix-sept ans, La mère d'Ara avait accepté de recueillir ce bébé dragon pourpre. Un petit orphelin, qui avait encore besoin de soins particuliers. Ara en était tombée en état de grâce devant la petite chose, mais à la fin de la journée, l'imbécile qui l'avait amené avait fait un geste bien trop brusque vers le dragon, qui dormait sur les cuisses de la rousse. Bien évidemment, le dragonneau prit peur et se mit à s'agripper à sa cuisse en y enfonçant ses griffes, fuyant toutes mains qui tentaient de l'attraper. Pourtant, même après un tel incident, si Ara était bien plus protectrice et prudente face à d'autres gens quand elle tenait un dragon, elle n'a jamais tenu rigueur à ces derniers, encore moins ce pauvre bébé. Les cris de peur de la créature l'ont marquée, éveillant un instinct quasi-maternel chez les dragons. Ensuite, outre ces cicatrices et les quelques autres d'avoir aidé sa mère, Ara a un ou deux tattoos. L'un fait avec son frère, concernant leur oeuvre favorite, le seigneur des anneaux, dans le dos et l'autre au creux de la partie supérieure de son bras, un soleil tribal.
   

   

HISTOIRE


   

20 Septembre 1972
Poudlard était toujours très plaisant, tard le soir. Illuminé par la seule force des torches, le couloir était paisible et propice à préparer un mauvais coup. C'était bien un talent chez Ara, les mauvais coups, donc Poudlard en fin de soirée, elle connaissait comme sa poche. Une sacrée chance parce que Rusard avait bien faillit venir lui mettre son pieds au cul, après le coup d'avoir collé des affiches Peace and Love partout dans son bureau et d'avoir Gravé "Bureau de Rusy le gentil de la Conciergerie" sur la porte. Ça avait été long a écrire, mais la tête du concierge avait valu les diffindo!
Encore essoufflée et hilare, l'ambiance du petit couloir perdu sur lequel elle était tombée était rassurante. Il semblait que dans leur course effrénée, elle et Ace, son meilleur ami et partner in crime s'étaient séparés.

Ou pas, tiens. Des pas raisonnèrent dans le couloir et Ara se retourna vivement en croyant voir son ami, mais non. C'était un grand brun, à l'insigne Serdaigle. Si il cherchait la merde celui-là, il la trouverait et pas qu'un peu. En se redressant elle fixa son ennemi par défaut alors que lui semblait l'observer avec intérêt. « Qu'est-ce qu'un lionceau fiches là à cet heure? » la rousse faillit l'envoyer merder, mais elle remarqua vite son insigne de préfet. Oh merde. Oh merde de chez merde. C'était pas un bon début ça. Elle eut à peine le temps de répondre que le préfet s'avança vers elle, un sourire étrange au lèvres. Si jusqu'à maintenant, le visage du garçon était resté dans l'ombre, son approche l'avait dévoilé. Ce con de Brannigan! Si tous les Serdaigles étaient des chieurs par défaut à ses yeux de Gryffondor, Terrence Brannigan était empereur de tous les chieurs. Depuis l'an passé il lui faisait vivre un enfer, alors même qu'ils ne s'étaient jamais parlés avant. Allait-il être toujours si chiant, autant sur ses basques? Elle lui avait déjà mis des taquets et n'hésiterait pas à le refaire, mais en ce moment, elle était sous le coup de la surprise... il était devenu préfet cette année, alors? Pendant ses rondes, c'était une mauvaises idée, le mieux c'était de... « Alors, tu comptes me répondre un jour, chat-fou? il s'était rapproché jusqu'à la frôler. Tu devrais partir vers la droite, j'ai vu Rusard plus tôt. » ... détaler.

Depuis quand il l'aidait, celui-là? Ça sentait le roussi, mais elle n'aurait pas su bouger. Du haut de ses quatorze ans, le préfet l'avait fait figer, pour la première fois. Même si il avait usé du surnom qu'elle détestait, chat-fou. C'était une version railleuse de son surnom chez les Gryffys ; Wildcat. Ara eut un rire nerveux avant de se reculer. Elle n'aimait pas être près de lui. Il avait quelque chose en tête. Il était inquiétant, mignon certes, mais inquiétant et vraiment, vraiment dérangeant. « Bon ben je vais y aller alors, si monsieur le moineau-supérieur peut bien arrêter de me suivre aussi! ». Sans attendre une réponse, la lionne le repoussa en évitant de repenser à son sourire et à sa tête de con et n'entendit pas le "peut-être que j'en ai envie" prononcé par son vis-à-vis. Sa présence était à la fis oppressante et appréciable, de quoi vous foutre l'angoisse, bon sang.

En remontant vers la tour Gryffondor, Ara mit ses mains dans ses poches. Pas la peine de chercher, apprendre que Brannigan était devenu préfet lui avait foutu les boules pour le reste de la soirée. Ses doigts sentirent le morceau de parchemin dans la poche de sa ro- quoi? Parchemin? Elle sortit la note et la lu.

Note a écrit:
Demain, Troisième classe de gauche au cinquième.
C'était quoi ton trip, la semaine passée?

La semaine passée... elle avait finit dans une classe, en pleine crise d'hallucinations. Brannigan l'avait quand même pas suivit, non?!? Le salaud, le connard! Et maintenant il croyait quoi? Qu'elle lui devait une réponse? Non. Elle ne lui devait rien. C'était un déchet, il ne lui foutait pas la paix et c'est tout ce qu'elle voulait. Il lui faisait du chantage, il se foutait de sa gueule, il jouait l'indifférent puis le prince charmant... putain, pourquoi elle avait accepté de sortir avec lui pendant l'été? Elle avait bien fait de le larguer en Août. On ne l'y reprendrait pas... qu'elle croyait.
Si elle avait su, à quel point tout ça lui ferait du mal. Rien ne vous dégoûte plus de l'amour et vous fit perdre la raison que de le vivre, hm?

You caught me, you stung me, you burned me
And still two years of it I did
two years of your fucking fallacies
you loved me, broke me, and still I'm avid
   

   

   

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES


   

   
L'étudiant séjourne-t-il au collège ou au village la semaine et le
   week-end? :
Ara vit à l'école, c'était la seule condition à laquelle ses parents la laisserait quitter le domicile familial après l'incident
   
L'étudiant possède-t-il un animal de compagnie? : Eugene, une chouette hulotte caractérielle et Darwin, son Maine Coon taré.
   
Quel serait le patronus de votre personnage? Un puma
   
Autre informations supplémentaires à fournir? : Elle parle le Gaélique couramment, que ça soit Écossais ou Irlandais, ils parlent souvent ces langues à la maison.
   

   

   

HORS RP


   

         
  • Comment avez-vous connu le forum : A long time ago, in a galaxy far far away

  •      
  • Votre âge :19 ans

  •      
  • Suggestions et commentaires :DON'T YOU WANNA HAVE SOME BANANA?

  •      
  • Votre plat préféré :Toute, clisse.

  •      
  • Une dernière chose ?Pam is my spirit animal 8D

  •  



Dernière édition par Arabella Waldon le Lun 1 Sep - 19:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane McCambridge
Directrice Adjointe
PROFIL Scorpion

Messages : 395
Réputation : 30
Date de naissance : 14/11/1928
Nationalité : Écossaise

Aspiration : Être une excellente jardinière ~

Fiche : McCambridge et ses plantes



RPG

MessageSujet: Re: Arabella Waldon - The Wildcat of Gryffindor [Terminé]   Jeu 30 Jan - 14:12

Roucoulement de plaisir de lire ta fiche!

Je te valide évidemment sans hésitation et j'ai bien hâte de voir tout le piquant qu'Ara et la «bête» mettrons sur le forum!

AMUSES-TOI BIEN!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Arabella Waldon - The Wildcat of Gryffindor [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Registrariat :: Fiches validées-