Partagez | 
 

 Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Lun 21 Juil - 17:01


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Un début de week-end comme les autres, hormis la pluie qui tombait sans discontinuer depuis près d'une semaine. Si j'avais acclamé les premiers jours en riant et en plongeant sous le liquide glacial, je commençais à m'en lasser car elle m'empêchait d'aller me promener trop longtemps dans les jardins. En soupirant, je me préparais à m'ennuyer toute la journée. J'enfilai une robe émeraude confortable, mes plus belles bottes. Je tressai mes cheveux à la va vite avec un petit soupir satisfait, je glissai un peigne en argent dans ma natte. Je me regardai sous toutes mes coutures. Je n'avais pas l'air miteuse, mais je n'étais pas non plus sous mon meilleur jour. Je haussai les épaules en enfilant ma cape. Mûre vint se poser sur mon épaule. Je souris en lui caressant le haut du crâne. Elle ferma les yeux et produit un petit cri étrange, qui tenait du croassement autant que du chant. J'adorais tout les sons qu'elle poussait. C'était à la fois crissant et mélodieux.

J'écarquillai les yeux avec un sourire, je savais à quoi occuper ma journée! Je me précipitai auprès de mon lit et en tirai un boite. Thorn me jeta un regard courroucé quand je le virai de son canapé improvisé. Je lui décochai un regard peu amène. Il monta sur mon lit en m'ignorant superbement, la queue entre les pattes. Je pouffai et lui prodiguai une caresse avant de quitter ma chambre, Mûre toujours perchée sur mon épaule.

Je marchais à grand pas vers le réfectoire, la perruche s'envola devant moi, ses ailes me frôlant le visage. Je souris en la voyant virevolter autour de moi. Je pris mon petit déjeuner rapidement et filai vers la salle de musique. Je posais ma boite sur une table et fit glisser les fermoirs avec un frissonnement ravi. Cela faisait longtemps que je n'avais pas touché à mon instrument, comme en attestait la couche de poussière écœurante sur le dessus de ma boite de rangement. Mon violon apparut dans toute sa splendeur, son écrin de velours pourpre le retenait fermement, et délicatement, je souris. Son bois luisait à la lumière des torches nécessaires pour éclairer l'intérieur des salles plongées dans le demi-jour à cause de la pluie.

Je le soulevai doucement, appréciant la douceur du manche, la finesse de ses sculptures et la tendre tension de ses cordes. Je pinçai l'une d'entre elles. Un son discordant empli la pièce. Mûre poussa un cri perçant, signe de son mécontentement.

"Doucement ma belle, je l'accorde, laisse moi le temps." chuchotai-je, concentrée tandis que je testais chacune des cordes.

Je grimaçai puis l'accorda tranquillement. Tout à mon instrument, je ne voyais pas le temps passer. La pluie qui tambourinait sur la fenêtre rythmait ma respiration, me berçait, m'envoutait, m'enfermant dans une danse laborieuse et harmonieuse. Quand je fus satisfaite des sons produits par mon violon, je le plaçais sur mon épaule, dans une position qui m'était devenue naturelle. Je tendis mon bras tenant mon archet. Mûre se pose dessus un instant, me dévisagea, poussa un cri joyeux et s'envola pour se poser sur le pupitre devant moi.

Je plissai les yeux et la regardai avec tendresse, puis je fermais les paupières et laissais la musique m'entrainer.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Lun 21 Juil - 21:42

La pluie avait fait office de berceuse en cette nuit qui s’était d’abord annoncée comme mouvementée pour le Gallois. Bien qu’il fût confortable sous les draps épais de son grand lit, les pensées qui meublaient son esprit se faisaient tout particulièrement envahissantes. Des choses ridicules, un diagramme qu’il avait vu dans un livre d’histoire de la magie cinq ans plus tôt, une conversation qu’il avait eu l’hiver dernier avec son petit frère, près de la cheminée dans la maison familiale. Il avait presque été obligé de prendre une de ses filtres de paix, chose qu’il détestait faire puisqu’il avait cette peur maladive d’y devenir accro. Mais sa tête s’était calée dans son oreiller, ses muscles s’étaient détendus, ses yeux s’étaient fermés puis il laissa le son distinct de la pluie claquant à petits coups sur la fenêtre de son dortoir le bercer. Il n’entendait plus que cela, attentif et apaisé.  À peine cinq minutes plus tard et sa respiration s’était fondue à la mélodie de la pluie, le sommeil s’était doucement emparé de lui.

C’est donc avec un sourire reposé au visage que le Gallois se réveilla. Ça faisait beaucoup trop longtemps qu’il n’avait pas bien dormi que la nuit dernière. Il s’étira longuement, encore sous les draps, profitant de la chaleur de son lit pendant une bonne quinzaine de minutes après son réveil. La sensation des couvertures chaudes sur sa peau nue et légèrement engourdie de sommeil était tout simplement grisante. C’est en voyant l’heure que l’horloge affichait que le noiraud se décida finalement à se lever, non sans pouffer de rire devant sa propre paresse. Dix-heure trente, déjà! C’était très rare que son cerveau lui permette le luxe d’une nuit de dix heures. Ian se leva donc, se dirigea d’abord sous la douche afin de se laver et bien se réveiller puis passa quelques minutes à choisir sa tenue pour ce samedi, songeant à ce qu’il voulait faire de sa journée. Comme toujours, il était à jour dans ses travaux scolaires, il n’avait rendez-vous avec personne. Une journée où il pouvait faire comme bon lui semblait. Passant ses options dans sa tête, le Nimh enfila un boxer d’abord puis un jean foncé, un pull de petite laine gris pâle prenant ensuite place sur son dos avant qu’il ne complète l’ensemble de ses bottes et de sa classique casquette, dissimulant ses boucles foncées sous le tweed. Ce n’est qu’en posant les yeux une dernière fois sur l’ensemble de sa chambre que le regard du Gallois s’arrêta sur sa guitare, bien installée sur son socle près de son lit. Il n’hésita pas une seconde, s’approchant de celle-ci pour venir la prendre afin de l’accorder de quelques notes habiles. Il passa ensuite la sangle contre son torse, attrapa le carnet de composition qu’il avait laissé à côté puis quitta la chambre.

Il n’arrêta que dix minutes pour manger – deux œufs, du jambon, des pommes de terres rissolées et de la saucisse, tout cela nappé de sauce hollandaise – avant de se diriger vers la salle de musique, sa cigarette post-repas au coin des lèvres. Il marchait lentement, le sourire aux lèvres; sa journée commençait très bien et il avait cette impression que ce qui était à venir serait tout aussi agréable. Le jeune homme éteignit sa cigarette juste devant la porte de la salle de musique, l’écrasant dans le cendrier qui se trouvait là, puis posa la main sur la porte. Mais au moment où il s’apprêtait à la pousser, une mélodie de violon lui chatouilla les oreilles. Il y avait déjà quelqu’un à l’intérieur. Il hésita un instant puis se décida ; il allait se faire discret. S’installer sans se faire détecter et se mettre à jouer que lorsque l’autre personne n’en serait pas incommodée. C’est avec cette idée en tête que le grand ténébreux poussa doucement la porte de la salle de musique, longeant tout de suite le mur pour éviter de déranger.

Puis il leva les yeux, ayant remarqué une chaise un peu à l’écart. Aperçu la silhouette d’une jeune femme, ses cheveux roux nattés, l’émeraude de sa robe, les mouvements de plumage violet et vert près d’elle. Un fin sourire se traça sur les lèvres du Gallois alors qu’il s’approchait maintenant à pas de souris, prenant place le plus silencieusement possible sur la chaise qu’il avait remarquée en entrant. Il plaça la guitare sur ses genoux, sans en toucher les cordes d’abord, puis écouta la mélodie qui émanait du violon de la belle Shoshana. Les notes se gravèrent à sa mémoire puis, tout à fait naturellement, Ian pris sa guitare en mains et se mit à jouer en même temps que la Suédoise. Les notes se trouvèrent, s’enlacèrent pour former une pièce distincte, unique et magnifique. Dire qu’il avait voulu se faire discret…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mar 22 Juil - 4:45


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

J'étais plongée dans la musique, dans une mélodie que j'aimais et que j'avais adapté à ma façon. Je n'improvisais pas, mais j'en étais capable si je le souhaitais. Mûre continuai de virevolter autour de moi, je sentais ses ailes frôler mes cheveux, poussant de temps en temps des cris qui s'efforçaient de suivre les modulations joyeuses du violon. Je souris, comme en transe.

J'aimais sentir la musique se matérialiser autour de moi, j'aimais sentir le poids du violon sur ma main. Ma respiration suivait les temps de la mélodie, mon cœur battait joyeusement, et je gardais les yeux fermés afin de vraiment savourer l'instant. Aucun fausse note, rien que ma chanson qui emplissait toute la salle. Tout en fredonnant, je changeais doucement d'air et continuai sur une note plus sereine. Je m'amusais sur Vivaldi et son Automne pendant quelques minutes puis repassait à une de mes compositions les plus simples. Prise dans ce tourbillon de sons, je mis un certains temps à percevoir l'autre. Une mélodie semblable mais tellement différente, complémentaire, unique.

Mûre poussa un petit cri et j'ouvris les yeux, un peu perdue, tout en continuant de jouer. Mon regard balaya la pièce et s'arrêta sur un coin où gisait auparavant une chaise abandonnée. Dorénavant, Ian était installé sur la chaise, une guitare à la main, et suivait ma mélodie tranquillement. Je haussai un sourcil, surprise de sa présence et cessait soudain de jouer.

Je lui souris et laissais glisser mon archet sur les cordes dans un son guilleret, une note de bienvenue. Je lui fit un clin d’œil et recommençai à jouer là où je m'étais arrêtée, déterminée à finir. J'ignorais la raison de sa présence, peut-être avait-il juste eu la même envie que moi, jouer, et s'amuser des mélodies, occuper l'espace vide de la pièce d'un moelleux canapé de sons. J'étais surprise et amusée de sa présence, dans le même temps, j'étais un peu déçue de moi-même, j'aurais dû m'habiller un peu mieux ce matin, et mettre une touche de maquillage. Je n'aimais pas particulièrement que les hommes me voient au naturel.

Tout en jouant, je haussai les épaules, ce qui était fait était fait, il était là, il jouait avec moi et accordait de façon surprenante sa guitare à mon violon. Et c'était beau, affreusement, merveilleusement beau. Je laissai glisser l'archet dans un long trémolo final et soupirai. Déjà finie, il faudrait que je trouve un moyen de la rallonger, de la compléter pour qu'elle dure plus longtemps...

Je fis la moue et déposai mon violon dans son étui, je pris une ou deux partitions qui s'y trouvaient, en sélectionnait une et me tournai enfin vers Ian. Un sourire éclaira mon visage et Mûre se posa sur mon épaule. « Bonjour » chuchotai-je, incapable de parler à voix haute et de briser les restes de musique qui planaient dans l'air autour de nous. « Que me vaut le plaisir de ta présence ? »

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mar 22 Juil - 15:54

C’était presque comme s’il était né avec une guitare dans les mains. Bien entendu, sa mémoire surprenant et son habileté étonnante à maîtriser des choses qui lui étaient inconnues avait quelque chose à faire là-dedans, mais il avait toujours vraiment eu une préférence pour cet instrument. Peut-être parce qu’il l’avait toujours vu là, dans le coin du salon à la maison. Peut-être parce qu’il avait souvent vu son père en jouer autour d’un feu de camp, les soirs où il faisait doux, ou seul sur le balcon avec son whisky pas très loin, alors que lui l’espionnait, émerveillé, entre le tissu des rideaux tirés. Ça avait été un honneur pour lui lorsque son père avait décidé de lui apprendre. Et de voir la fierté au creux des yeux de l’homme en voyant que son fils apprenait aussi rapidement, juste avant que son diagnostic d’hypermnésie tombe. Et depuis, il en avait joué des jours durant. Il avait développé des techniques bien à lui, avait composé des dizaines de chansons – il en était à exactement 57. L’élève avait surpassé le maître, mais à chaque fois qu’il se mettait à jouer, il pensait à son père. Le remerciait silencieusement, affichait un sourire triste en repensant à la nuit précédant son décès où il était resté assis à ses côtés, sur son lit, lui jouant toutes les chansons qu’il voulait bien entendre. Mais aucune larme n’avait été versée ce soir-là. Et depuis, la guitare emplissait le Gallois d’un bonheur sincère, bien qu’un peu mélancolique.

Ian sentit le regard de la belle Suédoise se poser sur lui et la salua d’un sourire en coin. Petit hochement de tête; on s’est remarqués, mais on continue de jouer. Et la mélodie qui résonnait doucement contre les murs de la salle de musique était tout simplement envoûtante. Il avait rarement joué avec un violon, et c’était bien la première fois qu’il s’agissait de quelque chose d’improvisé.  C’était tout particulièrement rafraichissant, presque désinvolte, complètement libre de soucis et de tracas. Petit moment de pur plaisir dans une vie qui ne le permettait pas assez souvent, surtout par les jours qui couraient. Il avait définitivement eu une bonne idée de venir ici ce matin. Non seulement il pouvait jouer de la musique, mais en plus, l’univers lui avait fait cadeau de la présence de la délicieuse Shoshana Figuerols.  On ne pouvait définitivement pas mieux tomber.

La guitare du noiraud se tût en même temps que le violon de la demi-vélane, et c’est avec un sourire satisfait aux lèvres que le jeune homme soupira doucement avant de se lever.  Il posa sa guitare dans un socle vide pas trop loin de sa chaise puis se dirigea vers la rouquine, ce même air heureux mais toujours un brin charmeur fixé au visage. Les yeux brillants, le sourire énigmatique, cet air de beau gosse qui le prenait seulement lorsqu’il était accompagné d’une fille qui lui plaisait. Rien de désagréable ou de trop évident, Ian était très loin d’être une brute, mais lorsqu’une fille l’intéressait, il ne le cachait pas.  Le regard d’azur du jeune homme se posa brièvement sur la perruche posée sur l’une des épaules de sa propriétaire; c’était un très bel oiseau. Il lui siffla quelques notes douce puis posa sa main sur l’autre épaule de la Nimh, ses doigts s’étirant un peu à la base de son cou pour la caresser doucement. Tactile et amical, mais pas insistant.  


« J’avais envie de jouer, je t’ai trouvée ici. C’est tout un cadeau, je dois te dire. J’avais l’intention de t’écrire ce week-end pour t’inviter à faire quelque chose, mais c’est encore mieux de pouvoir le faire en personne. »

Ses mots avaient aussi été murmurés. Calmes et apaisants. Gardant toujours le même ton, il demandant ensuite :

« Tu joues depuis longtemps? C’était absolument magnifique, tu as certainement beaucoup de talent. Ravi de savoir que j’ai quelqu’un avec qui jouer maintenant. Si ça ne t’importune pas trop, bien entendu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mer 23 Juil - 5:16


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Je fouillai toujours tranquillement dans mes partitions, faisant mine de me désintéresser à sa réponse, je souris. Du coin de l’œil je le vis déposer sa guitare sur un socle, l'instrument produit un petit son mat. Je le sentis s'approcher de moi, un frisson me parcourut. Je fis la moue. Mon instinct voulait que j'utilise mon Charme, mais je n'en avais pas réellement envie, Ian était ce genre d'homme avec lequel je n'avais pas envie de m'amuser, pas de cette façon du moins. Je réprimais donc la montée de magie en moi et me tournais vers lui avec un sourire éclatant.

Il me dévisageait à moins d'un mètre de moi. Son regard passa sur Mûre et il brilla un instant. Je jetai un coup d’œil à ma perruche quand il siffla. Elle produisit un petit son de gorge en ébouriffant ses plumes d'un air content. Je ris brièvement. « Elle t'aime bien. » murmurai-je. Je le regardai de nouveau quand sa main se posa sur mon épaule, je lui jetai un regard entendu en bougeant légèrement pour montrer que j'appréciai le contact. En douceur, sans forcer les choses, je suivais son rythme. J'aimais bien aussi quand les hommes menaient la danse.

« Un cadeau ? » Je haussai un sourcil amusé. « Merci du compliment. »

Mon sourire s'élargit doucement et mes yeux se mirent à pétiller. « Le hasard fait bien les choses n'est-ce pas ? » répondis-je de ma voix de velours. Il continua avec douceur, j'aimais beaucoup sa voix déjà grave quand il chuchotai. C'était comme un roulement de tambour, ou comme le tonnerre. Des vibrations remontaient le long de ma colonne vertébrale, comme lorsque je jouais, c'était doux, et masculin.

Je me dégageai doucement et reprit mes partitions que je tassai ensemble avec un sourire. Je les rangeais dans l'étui. « Je joue depuis toute petite, c'est ma mère qui m'a appris, je devais avoir six ou sept ans quand j'ai commencé. J'ai pas mal de pratique derrière moi. » Je tournai mon visage vers lui avec un sourire ravi. « Tu joues bien aussi, j'ai été surprise que tu t'adaptes si vite à ma mélodie, quand bien même tu ne la connaissais pas. C'était une de mes petites compositions. Je serais ravie que tu joues de nouveau avec moi. Le son d'une guitare se marie, de façon surprenante, très bien avec celui d'un violon et je trouve que ça donne quelque chose d'unique et de magnifique. Qu'en dis-tu ? »

Je m'apprêtai à ranger mon archet dans l'étui, mais j'eus une hésitation et le laissai sorti, de même que mon violon. J'avais encore envie de jouer. « Pourquoi ça m'importunerait ? Tu es un bon musicien, tu sais jouer, contrairement à certains fanfarons. » dis-je tranquillement en haussant les épaules avec désinvolture.

J'eus soudain une idée. Je me retournai vivement vers lui avec un grand sourire et les yeux brillants. « Tu veux essayer de jouer du violon ? » m'exclamai-je, brisant la quiétude qui régnait dans la pièce. Je lui prit la main d'office et lui glissai l'archet entre les doigts. « Je suis sûre que tu vas réussir à sortir au moins une note juste avant la fin de la matinée. » Et je savais pour son hypermnésie, cela l'aiderait peut-être pour le coup. Et je voulais voir ce qu'il pouvait faire avec un violon entre les mains... Il avait une sensibilité musicale qui ne faisait pas de doute. Je pris délicatement mon violon et le lui tendis, lui laissant le choix de le prendre ou non.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Jeu 24 Juil - 22:28

La proximité qu’il avait à l’instant avec Shoshana avait quelque chose de très satisfaisant, voire d’apaisant. Tout était calme, l’air autour d’eux semblait tout particulièrement doux, presque délicat. On en aurait peur de parler trop fort ou de bouger trop vite. Comme s’ils étaient pris dans un moment qui pouvait durer éternellement s’ils se montraient suffisamment vertueux. Tous les deux s’étaient échappés ici, à la recherche de la même chose, et dans le processus ils s’étaient trouvés. Peut-être que le destin avait un petite part à jouer là-dedans, mais il était bien vrai que depuis qu’il avait posé les yeux sur Shoshana, il l’avait trouvée bien de son genre. Il ne comprenait pas trop pourquoi elle n’usait pas de son charme de Vélane sur lui – même s’il avait appris à contrôler les pulsions que ce charme éveillait en lui, il en était tout de même victime, normalement. Mais il en était heureux. Elle n’en avait pas besoin pour être attirante à ses yeux, de toute façon.

 Elle lui parlait un peu de son histoire, de son violon, sa voix presque aussi musicale que ce qu’ils venaient tout juste de jouer. Puis elle lui parla de lui, de sa facilité à s’adapter à une mélodie qu’il ne connaissait pas. Mais autant il n’avait pas tout le mérite dans cette histoire, autant il avait réellement une oreille musicale, il l’avait toujours eu. Il entendait la musique dans les choses de tous les jours. Dans les voix des gens qui l’entouraient, dans le bruissement des feuilles bercées par le vent, dans la force des vagues qui s’écrasaient contre les rochers, dans le tintement des verres dans un pub. Il n’osait même pas s’imaginer la tristesse d’un monde sans ces notes parfois graves, parfois longues, parfois aigues, parfois courtes, sans ces mélodies, ces harmonies si naturelles et enchanteresses à la fois. Il avait la musique jusque dans le cœur.  


« C’était bel et bien la première fois que je jouais avec un violon et je dois t’avouer que c’était d’une beauté inattendue. Forcément, ça n’allait pas être mauvais, mais c’était réellement beau. À refaire, définitivement. », lui dit-il, un sourire toujours perché au coin de ses lèvres.

Un bref silence s’imposa entre eux deux mais comme il s’apprêtait à le briser, la rouquine se retourna et le regarda droit dans les yeux, souriante et visiblement enthousiasmée par quelque chose. Sa petite main s’accrocha à la sienne, beaucoup plus grande, puis y glissa son archet entre les doigts. Lui, jouer du violon? Il avait l’impression d’être énorme à côté de cet instrument. Et s’il le brisait? Ce serait un bien triste jour pour lui, pour elle et pour le pauvre instrument. Mais malgré son hésitation, le Gallois plongea son regard dans celui de la Suédoise, un air confiant au visage, prenant entre ses mains le violon qu’elle lui tendit.


« Si je suis atroce, jure moi que tu ne me lanceras rien sur la tête et que tu voudras encore de ma compagnie. »

Il lui sourit, taquin, puis pris le violon contre son épaule comme il avait vu tant de gens le faire. La position était parfaite mais il ne se mit pas à jouer tout de suite. L’archet au creux de la main, il laissa ses doigts naviguer doucement contre les cordes de l’instrument pour y reconnaitre les notes à l’oreille. Pinçait, appuyait, grattait doucement. Les yeux fermés, il apprenait à connaître le violon, dont il avait toujours aimé le son. Il attrapa rapidement sa casquette du bout des doigts et la tendit à Shoshana pour qu’elle la prenne; c’était plus facile pour lui de se concentrer. La remerciant d’un signe de tête, il posa ensuite l’archet sur les cordes et se mit à bouger. Courts grincements. Le jeune homme serra des dents, observa la position de ses  doigts sur l’archet puis ajusta légèrement l’angle.  Il tenta son coup à nouveau puis, lentement mais sûrement, de quelques mouvements de coude, il fit une gamme complète, sans fausser. Petit rire fier. Puis lentement mais sûrement, il entama une mélodie qu’il avait déjà entendue dans le passé mais dont le nom ne lui avait jamais été mentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mer 30 Juil - 8:42


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Il semblait surpris de mon idée. J'étais fière de moi. Il plongea son regard dans le mien, son regard était sûr de lui quand il me prit le violon des mains. Ses doigts éffleurèrent les miens avec légèreté. Mon sourire s'élargit quand il parla. « Promis, je ne le ferais pas. Et puis si tu ne sais pas jouer du violon, moi je sais. Et tu as toujours ta guitare. » Remarquai-je en haussant les épaules.

Il me sourit et je sentis mon ventre se nouer d'appréhension, j'avais quand même un peu peur qu'il n'écorche trop le doux son de mon instrument. Il se mit en position, je le jugeai avec un regard amusé. « Bien » soufflai-je. Il avait tout naturellement trouvé la bonne position, j'étais impressionnée. Je vis ses doigts naviguer sur les cordes, les toucher, les effleurer, des sons désincarnés sortirent de mon violon par à coup. Ils faisaient connaissance. Mûre poussa un cri rauque en s'envolant à quelques centimètres de mon épaules avant de se reposer délicatement. Je souris. « Oui ma belle, soit patiente. » chuchotai-je sans quitter Ian des yeux. Il avait les paupière fermées et un air très concentré sur le visage.

Je ne pus m'empêcher d'imaginer ses mains sur les miennes faisant le même genre de gestes doux. Il me donna soudain sa casquette, sans un mot, je la pris et la posai sur la table. Quand je levai de nouveau le visage vers lui, l'archet reposai sur les cordes. Un son crisant émana du violon. Je grimaçai et Mûre s'envola brusquement, elle se mit à tourner autour de Ian en criant. J'éclatai de rire. « Soi délicat, comme lorsque tu touches la joue d'une femme, caresse l'instrument, sens-le frémir à ton contact. » dis-je en poussant sa main pour qu'elle change légèrement d'angle, mais il avait déjà trouvé, je laissai retomber mon bras.

Il recommença et la gamme s'éleva comme en suspension dans l'air. Je souris et joignis mes mains. Il se mit alors à jouer. Je l'observai attentivement. Il était concentré et son visage était pourtant détendu. Il s'en sortait bien, il avait peut-être le coude un peu trop haut, et avait quelques défauts de postures mais sinon, il arrivait à jouer presque sans fausses notes. J'étais impressionnée. Je me mis à chantonner sur l'air qu'il jouait en suédois.

Je fermais les yeux et me mis à me déhancher doucement et à tourner sur moi-même. Mûre m'accompagna en chantant du mieux qu'elle pouvait. La musique cessa, je m'arrêtais et me tournai vers lui. « Tu t'en es bien sorti skön Ian, je ne vois pas de quoi tu avais peur. » Je lui fit un grand sourire, les yeux brillants. « Je peux essayer ta guitare ? » demandai-je avec curiosité. « Je doute de m'en sortir aussi bien que toi mais, je suis curieuse. » Je lui jetai un regard interrogateur en haussant un sourcil et me mordis la lèvres.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Jeu 7 Aoû - 20:40

La transe était la même que lorsqu’il jouait de la guitare ou qu’il transcrivait ses pensées sur papier. Même si c’était la première fois qu’il avait un violon entre les mains, même s’il ne jouait pas à la perfection et qu’il accrochait parfois une note un peu trop fort, ou de façon un peu trop sèche. La mélodie lui envahissait les oreilles et le berçait doucement, il n’y réfléchissant pas trop, ça lui venait comme une pulsion. Il avait vu des gens jouer à plusieurs reprises et la musique qu’il entendait restait à jamais gravée dans sa mémoire indélébile. C’était là l’une des plus grandes beautés de la musique – et de l’art en général, à vrai dire – et ça lui avait manqué. Son séjour prolongé dans cette prison magique hongroise lui avait siphonné la joie de vivre. Chaque minute passée trop près des Détraqueurs lui semblait être une éternité. Infiniment longue et tortueuse. Heureusement, il n’était pas en contact avec eux si souvent, mais il régnait entre les murs de cet endroit un poids innommable et douloureux qui résonnait dans les regards vides et les voix lasses des détenus. De jouer de la musique, et en si bonne compagnie, levait un voile de devant ses yeux et permettait à sa peau de frémir de plaisir sous le soleil. C’est ainsi qu’il se sentait, à cette seconde même, alors que l’archet quittait gracieusement les cordes du violon et qu’il ouvrait les yeux.

Le noiraud se contenta de sourire timidement au compliment que lui lança la jolie Suédoise, une main se glissant comme par réflexe à l’arrière de sa nuque. Ça le gênait toujours un peu d’afficher sa condition aux yeux des autres. Car il était bien conscient que l’humain moyen était incapable d’une telle prouesse et une partie de lui détestait profiter de cela, mais c’était plus fort que lui. Il ne pouvait rien y faire, que les pages qui défilaient sous ses yeux lorsqu’il lisait un livre s’imposaient comme une photographie dans sa mémoire. Il ne pouvait rien y faire;  il savait exactement ce qu’il avait mangé le 4 Septembre 1977, il savait parler une douzaine de langues simplement à les avoir entendues ou après avoir feuilleter un ouvrage de référence. Et ça s’accumulait, et parfois ça le rendait fou. Mais quand il jouait d’un instrument, même s’il s’en servait inconsciemment, ça le détendait. Et puis, il s’agissait de Shoshana. Il ne la connaissait pas encore beaucoup mais quelque chose lui disait qu’elle l’accepterait et qu’elle ne l’utiliserait pas contre lui. Et puis, avec les beaux yeux qu’elle avait…

Elle demanda à jouer de sa guitare et aussitôt, l’air du Gallois  devint beaucoup plus jovial, oubliant ses petits soucis et doutes qui parsemaient parfois son esprit. Il se pencha pour venir poser le violon de la rouquine dans son étui, le refermant soigneusement, puis se dirigea vers sa guitare. Il la prit un instant, y glissa ses doigts puis la tendit, l’air presque solennel, à la jeune femme.


« Elle s’appelle Blodwen. Je pense que vous allez bien vous entendre. »

Le noiraud ponctua sa phrase d’un clin d’œil puis s’assied sur l’un des sièges, prêt à écouter l’essai de sa consoeur. Même s’il avait un peu de mal à arrêter de la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mar 12 Aoû - 11:23


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Il semblait ailleurs tandis qu'il continuait de me regarder mais il redevint de Nimh plein de joie que je connaissais face à ma demande. J'appréciais sa façon de tenir mon violon, avec délicatesse et soin. Il referma l'étui avec un petit cliquetis, je le suivis des yeux pendant qu'il traversait la pièce. Attentive à ses moindre mouvements. Il était vraiment beau, et sa façon de bouger, tout en douceur et en souplesse, était franchement attirante.

Quand il se retourna avec la guitare dans les mains, je lui souris tranquillement. J'avais toujours rêver de savoir jouer de plusieurs instruments. En ce sens, je l'enviais un peu, avec son hypermnésie, il pouvait aisément en maîtriser toute sorte. Il suffisait de voir comment il s'en était brillamment sorti avec mon violon, j'avais mis trois ans avant d'obtenir une note parfaite, et lui dix minutes. Je soupirai. D'un autre côté, je ne pensai pas qu'il aimait beaucoup sa particularité, pas plus que moi. Parfois je voulais être normale. C'était l'une des raisons qui me poussaient à utiliser le moins possible mon Charme depuis ma sortie de Anna Göldin. Je ne pouvais cependant rien faire contre ma nature, parfois il se manifestait sans que je demande rien, et je ne m'en rendais pas toujours compte.

Je pris le manche de la guitare, surprise par le poids de l'instrument, de loin cela semblait plus léger... Mais j'avais l'habitude du violon et c'était aussi plus petit. « Blodwen... » chuchotai-je pour apprécier la façon dont le nom coulait dans ma bouche. « C'est un joli nom, quelle langue ? » demandai-je avec un demi-sourire tandis qu'il allait s'asseoir un peu plus loin.

Je déglutis concentrée sur la guitare et les différence qu'elle avait avec le violon. Six cordes, la taille, la largeur du manche, en pinçant les lèvres, je pris une chaise et m'assis dessus. J'étais déjà plus stable. Je calai la guitare sur ma cuisse, ma main gauche sur le manche et la droite sur les cordes près de la caisse de résonance comme j'avais vu tant de gens le faire. Je passai délicatement mon doigt sur la plus grosse corde, je souris quand je reconnu la note, je testais ainsi chaque corde, en les laissant libres puis en appliquant mon doigt sur le manche plus haut pour en changer la tonalité. Une fois que je fus à peu près certaine de chaque note, je tentais une petit mélodie simple que ma mère m'avait appris quand j'étais enfant.

Raté. Je grimaçai en lançant un regard d'excuse à Ian. J'avais réussi à tenir quatre notes, ce qui n'était déjà pas si mal. Je réessayais, sans succès. Je ne trouvais pas la cinquième note. Je plissai les yeux sur la guitare. Je n'avais pas franchement envie de me ridiculiser devant lui.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mar 12 Aoû - 23:00

« Ça vient du gallois, ma langue natale. Ça signifie ‘’fleur blanche’’ en anglais, ou à peu près. Et puis c’est juste un prénom gallois que je trouve très joli depuis que je suis petit… »

Il s’apprêtait à continuer mais se tût lorsqu’il vit que Shoshana se concentrait attentivement sur l’instrument, l’observant d’abord de ses yeux, puis de ses doigts, doucement. Ça ne lui arrivait pas souvent, de perdre de son savoir-vivre habituel. En général, il était très conscient de ce qu’il disait et à qui il le disait. Mais lorsqu’il était tout particulièrement enthousiaste ou en compagnie de quelqu’un avec qui il se sentait à l’aise, les mots sortaient d’eux-mêmes et il devait se forcer à les arrêter. Heureusement, il ne s’était pas éparpillé trop loin et son arrêt un peu soudain avait tout de même l’air relativement naturel.  Bras croisés sur son torse, il observa silencieusement la rouquine, surveillant sa posture ; elle n’arriverait à rien debout si elle ne passait pas la sangle à son épaule. Et comme si elle avait lu dans ses pensées, elle vint s’asseoir sur l’un des sièges. Il lui sourit doucement, approuvant d’un hochement de tête.  Elle allait arriver à quelque chose, il en était certain. Blodwen avait servi à plusieurs avant elle à apprendre à jouer de la guitare.

La rouquine fit résonner quelques notes avant de tenter une mélodie relativement simple, mais tout de même entreprenante pour quelqu’un qui essayait de jouer pour la première fois. Le géant pris un air surpris à la voir faire et sourit doucement, presque attendri, lorsqu’il l’entendit fausser. Et cet air confus et presque triste qu’elle avait au visage… Elle était trop mignonne. Il la laissa tenter son coup une dernière fois puis, sans que son sourire ne quitte ses lèvres, il se leva et s’approcha d’elle. Il se plaça derrière elle puis, avec aisance, il se pencha dans sa direction, sa tête reposant tout près de la sienne alors que ses grandes mains venaient recouvrir chaleureusement celles de la Nimh. Lentement, il les fit bouger contre les cordes et le manche, lui montrant ainsi la suite de la mélodie qu’elle tentait de reproduire. Puis, toujours dans la même position, il vint prendre la guitare, bien qu’elle reposait toujours confortablement sur la cuisse de Shoshana, et le lui fit entendre. Ainsi, elle pouvait entendre les sons et les associer visuellement à des mouvements. Il croisa son regard, lui souriant toujours avec cet air à la fois doux et charmeur, et la laissa reprendre la guitare dans ses mains. Il se redressa, retrouvant une place assise pour permettre une plus grande facilité de mouvement à la jeune femme, mais cette fois, il s’assied plus près d’elle. Parce qu’en fait ça ne servait à rien de jouer les innocents. Il sentait encore sa joue si près de la sienne, et sa douce odeur lui envahissant la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Ven 5 Sep - 18:41


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Gallois, il était gallois, ça expliquait cet accent qu'il avait parfois et qui donnait à sa voix un air gai, un peu chantant. Et puis j'avais adoré son enthousiasme lorsqu'il avait parlé de ce nom, somme toute vraiment joli.

Mais j'étais concentrée, et je n'aimais pas ne pas y arriver. Je regardais l'instrument avec agacement, il allait un peu coopérer quand même ! C'était pas le moment pour la musique en général de me faire défaut, je devais paraître sous mon meilleur jour devant Ian ! Non mais ! Je sentis alors sa présence derrière moi, rassurante, presque apaisante. Je sentis la chaleur de son corps lorsqu'il se pencha vers moi, ses cheveux frôlaient les miens, ses mains recouvraient les miennes. Je me retins de frissonner. Non, je n'avais pas froid, certainement pas, pas alors qu'il était si près de moi. Je laissais mes bras mous suivre le mouvement qu'il me faisait faire, attentive à ce qu'il me montrait et à sa présence si proche à la fois. Mon cœur battait au rythme de la musique que j'entendais dans ma tête, et je devait me concentrer pour garder une respiration normale.

Il me lâcha les bras et pris la guitare, ses bras m'entourant toujours et joua. Cette fois-ci, j'oubliais presque sa présence pour regarder ses doigts voler sur les cordes avec aisance. Je pinçai les lèvres, je pouvais toujours essayer, et j'allais le faire, mais je doutais désormais d'y arriver. Au moins ne s'était-il pas moqué de moi. Je penchai la tête, concentrée et rapprochait ma joue de la sienne inconsciemment alors que je regardais ses gestes. Il tourna la tête et me sourit, je sentis mes lèvres se retrousser doucement lorsque je croisais son regard. La distance était si infime...  Et son sourire si doux... Je pris une lente et discrète inspiration. La musique d'abord, Ian ensuite, j'avais le droit aux deux en même temps mais il fallait apprendre à profiter des choses avec parcimonie.

Sa présence disparue, la guitare me semblait presque incomplète sans ses bras pour la tenir. Je la regardais un instant avec concentration et levai les yeux pour repérer le Nimh dans la pièce. Il était allé se rasseoir, mais il s'était rapproché de moi. Je détournai les yeux pour cacher mon sourire ravi et remarquai que Mûre était perchée sur un pupitre et me regardai silencieusement. C'était étrange qu'elle n'ait pas réagi lorsqu'il m'avait montré comment jouer. Je haussai les épaules et remuait les doigts, des réminiscence de la chaleur qui les avait enveloppé les chatouillant encore.

Je recommençai à jouer, plus encore consciente de l'homme silencieux à côté de moi qu'auparavant. Je réussis à passer la cinquième note et tint le coup jusqu'au bout de la première partie de la mélodie. Je m'arrêtai et poussai un soupir de soulagement. « Merci » soufflai-je à Ian en lui jetant un bref coup d’œil.

Je m'appliquai ensuite à accélérer la cadence pour obtenir le rythme normal de la mélodie, sans faire de fausses notes. J'y arrivai presque au bout de quelques minutes. Je fis ensuite une pause et relevai la tête.

« Je ne sens plus mes doigts ! » m'exclamai-je, amusée et surprise de la dureté des cordes de guitare par rapport à celles du violon. Je les crispai et décrispai pour les assouplir. Je lui adressai un sourire éblouissant, sentant malgré moi mon Charme émerger un bref instant. Je grimaçai dans la foulée. « Désolée. » chuchotai-je en baissant les yeux. Que j'avais horreur qu'il intervienne comme ça ! J'espérais que ça aura été trop rapide pour qu'il s'en rende compte, j'appréciais trop sa présence pour supporter de le manipuler de cette manière.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Dim 7 Sep - 19:20

C’est une douce sensation de fierté qui prit le Gallois au torse lorsqu’il entendit les notes justes emplir l’air de la salle de musique. Quelques secondes lui avaient suffi pour qu’elle retienne la mélodie et qu’elle l’exécute sans faute le long des cordes de la guitare, ses doigts délicats grattant en unisson près de la caisse de résonnance. Visiblement, elle avait une très bonne oreille et un talent musical certain, c’était infiniment plaisant. Pas que le Gallois roulait les yeux à chaque fois que quelque faisant une faute durant l’apprentissage d’un nouvel instrument, loin de là.  Ian était un jeune homme patient et tolérant et il lui faisait plaisir d’apprendre à qui le voulait bien comment jouer de la musique.   Mais c’était aussi très agréable de partager un plaisir tout en étant sur la même longueur d’onde. La jeune femme continua encore un peu, accélérant la cadence de la mélodie pour rejoindre le rythme qu’il avait pris un peu plus tôt. Elle persévérait, devenait meilleure à chaque fois que ses doigts s’acharnaient sur les cordes.   Et puis, il voyait bien dans les traits de la Suédoise qu’elle était fière d’avoir réussi cette épreuve. Cet éclat dans les yeux, ce mince sourire. Merlin qu’elle était belle. À la fois toute en délicatesse et pleine de vivacité. Et ça, ça valait tout l’or du monde.

Le Gallois eu tout juste le temps de rire doucement à la remarque que la rouquine fit au sujet de la raideur des cordes de la guitare avant qu’un élan inexplicable de désir le posséde au ventre, lui enflammant les tripes et lui serrant le cœur. C’était puissant, viscéral. Beaucoup trop soudain pour être naturel. Il avait été si souvent victime de ses propres envies, il savait les reconnaître. Cette fois, c’était autre chose. Et avant qu’il ne puisse y penser plus longtemps, cet élan monstrueux de libido disparu aussi rapidement qu’il était arrivé, laissant le jeune homme à la fois troublé et haletant; il avait tellement eu envie de Shoshana qu’il en avait eu le souffle coupé, se maudissant pour les quelques images charnelle qui eurent le temps de s’imposer à son esprit. Les yeux bleus du noiraud se fixèrent dans ceux de la Nihm. Il vit bien qu’elle s’en voulait ; c’était son charme de vélane qui avait pris effet, et à voir l’expression peinte sur son visage, elle ne l’avait pas prévu. Il lui adressa un mince sourire, à la fois compréhensif et ébranlé, puis se leva sur ses pieds. Se dégourdir un peu les jambes, se sortir la tête de ce nuage de faim animale. Il fit quelques pas autour des chaises qui se trouvaient près de lui, passant ses mains sur son visage, puis s’approcha lentement de Shoshana, sa voix basse brisant le silence qui s’était installé.


« Faut faire attention avec ça, miss Figuerols. Il ne faudrait pas trop faire dévier les leçons. »

Ian se retrouva debout devant de la demi-vélane, gardant ce même air calme, confiant et charmeur tout à la fois au visage. Il vint prendre la guitare d’une main, la replaçant dans un socle, puis offrit son entière attention à la jeune femme. Il se pencha, son regard toujours vrillé dans celui de Shoshana, attrapant doucement sa main fine du bout de ses doigts. L’étreignit finalement de sa paume entière, chaude et rugueuse. Caresse brûlante mais infiniment douce. Contact simple et épuré, presque oublié. Pressions calculées le long de ses nerfs pour détendre ses muscles et sa peau. Et sans que leurs yeux ne se quittent, deux délicats baisers posés sur le bout de ses doigts. Étincelle joueuse et malicieuse dans ses prunelles.

« J’espère que tu sais que ceci n’a rien à voir avec ton élan de charme. » souffla-t-il, ses lèvres effleurant toujours le bout délicat de ses phalanges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shoshana Figuerols
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 71
Réputation : 21
Date de naissance : 15/06/1958
Nationalité : Suédo-Britannique

Aspiration : Herboriste ou soigneuse animalière

Fiche : Que les oiseaux sont beaux ici!

RP en cours : Ces sons qui résonnent (Juliet)

RP Terminés : Que l'harmonie émane de toi! (Ian)
Comme le Charme (Leona)
Le rapace qui dort en toi...(Timothy)







RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Mer 24 Sep - 15:31


Que l'harmonie émane de toi...
Ian Bale

Il rit mais se tut brusquement à cause de moi. Je le vis déstabilisé. J'avais pourtant réussis à faire cesser la magie rapidement. Mais pas suffisamment de toute évidence, la honte m'envahit. Il me fixa, il était intelligent, évidemment qu'il avait compris que ce qu'il venait d'éprouver provenait de moi. Je me sentis rougir, ça m'arrivait rarement mais j'étais tellement facilement moi-même avec lui. Il état si simple dans ses manières, si naturel... Je me laissais trop facilement aller. Quand je me détendais, ça arrivait, ça ne m'empêchait pas de ne pas être fière de la réaction de ma magie. Je détournai le regard en serrant le manche de la guitare entre mes doigts fins.

Je tremblais légèrement, j'étais un peu en colère contre moi-même. Beaucoup même. Mais je n'allais certainement pas l'admettre devant lui. Juste m'excuser. Du coin de l’œil, je le vis pourtant sourire, du moins essayer. Ce qu'il venait de faire ressemblait plus à une grimace, le geste était pourtant là. Il se leva et je me raidis en suivant au bruit ses mouvements dans la pièce. Mûre croassa bizarrement à chaque passage. Sa voix douce et basse brisant le fragile silence qui s'épaississait progressivement.

Je relevai la tête et rougit de nouveau. « Désolé, vraiment vraiment, je te prie de m'excuser, je... parfois il arrive que... » Je me tus. Manquai plus que ça ! Me voilà balbutiante comme une gamine de treize ans devant son premier béguin ! Je me raclai doucement la gorge. « Bref. C'est une partie de moi qui se rebelle parfois. Je suis désolée, j'espère que ça ne t'a pas trop affecté. C'est différent selon les gens, donc... » Je laissai planer la phrase, le laissant en tirer ses propres conclusions.

Il se planta devant moi, mais sans en imposer comme s'il m'en voulait. Je commençais à être rassurée, c'était vraiment une perle. J'adorais Ian, de plus en plus. Il avait presque tout pour lui. Son regard me happa, je me rendis à peine compte qu'il me reprenait la guitare. Mes doigts se détachèrent du manche en glissant. Il me prit la main, ses doigts chauds me firent frissonner. J'entendais nos respirations comme deux rythmes qui commençaient à s'associer, lentement, tranquillement. Et si je l'avais pu, j'aurais aussi aimé entendre son cœur, pour savoir s'il battait sur un rythme s'accordant avec le mien. Il recouvrit ma main de la sienne, je jetai un bref coup d’œil, je me sentait tellement fragile quand il faisait ça ! Ses doigts volaient sur ma peau comme des oiseaux m'effleurant de leurs ailes.

Il leva lentement ma main et l'embrassa délicatement. Je souris, sentant mes fossettes se creuser. Mon ventre se serra avec délice. Il semblait s'amuser de ma réaction.

« J'avoue que j'avais l'espoir que ce ne soit pas le cas... » soufflai-je d'un air mutin. J'avais envie d'ajouter : « Et maintenant ? » mais je me retins. Je savourais notre proximité, et cet élan qui me donnait envie de me rapprocher encore un peu plus, de sentir son souffle plus près de moi. Je me levai lentement, le laissant suivre le mouvement pour qu'il se redresse. Nos yeux étaient toujours rivés les uns aux autres. Je fis un pas et je me retrouvai presque collée à lui, presque. Je lui souris, mes yeux pétillants.

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Bale
Nimh
PROFIL Gémeaux

Messages : 127
Réputation : 27
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gallois

Aspiration : Psychomage en milieu carcéral

Fiche : Le géant de service

RP en cours : Let's fuck around


RP Terminés : Instant Alecia [S]
Que l'harmonie émane de toi
La jalousie n'a jamais rien réglé, ni la fierté, ni la neutralité
Bal de Noel
Entre le whisky et une danse
Premier contact
La maladie, le manque, la crise, le sauveur
Dessine-moi un mouton - Abandonné suite à mon retour
Sentez-vous la magie? - Abandonné suite à mon retour
Le premier rendez-vous - Abandonné suite à mon retour



RPG
Feuille de personnage
Age: 25 ans
Niveau: 7e année Maestria
Baguette Magique: 31 cm, Aulne, plume d'hippogriffe

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Sam 1 Nov - 4:30

Le reste avait coulé avec un naturel presque étrange pour deux gens qui apprennent tout juste à se connaître. Il n’y avait pas eu ce léger malaise qui se dresse lorsqu’on n’est pas certain que l’autre personne est sur la même longueur d’onde que nous. Pas de ces mouvements saccadés et hésitants, révélateur de ce stress incontrôlable qui accompagne souvent ces moments de vulnérabilité auxquels nous sommes parfois confrontés. Parce qu’ils le savaient tous les deux. Reconnaissaient l’inévitabilité de ce moment, mais également la nécessité que rien ne soit fait en se pressant. Ces moments parfaits où les morceaux se fondent précisément l’un à l’autre, où tout y est, l’assurance que rien au monde ne pourrait être mieux ou plus idéal. Où le temps, les circonstances, les émotions et les envies entre dans une danse irréprochable et céleste.

Ils se levèrent, l’un à la suite de l’autre mais sans se quitter. La paume du Gallois enlaçait toujours tendrement la main de la Nimh avant qu’elle ne glisse, délicate et experte, d’abord le long de son poignet et de son avant-bras avant de monter contre son bras. Effleurant le rond gracieux de son épaule, ses doigts rasant tout juste la ligne de sa clavicule avant qu’ils ne viennent s’agripper avec une tendresse ferme à sa nuque. Caressant de son pouce les cheveux fins qui ornaient la naissance de son cou. Et sitôt ce mouvement terminé, il enchaina de l’autre. Comme une symphonie. L’étreinte du noiraud était forte et ardente, son bras étant venu se serrer à  la taille de la Suédoise, brisant ainsi pour de bon la faible distance qui restait entre les deux jeunes gens. S’accrocha à ses hanches d’abord puis glissant à la chute de ses reins.


« J’espère que tu n’avais pas l’intention de t’échapper. », souffla-t-il avec faim, ses lèvres effleurant celles de la jeune femme alors que ses paupières s’entrefermaient.

IIs ne partagèrent qu’un dernier soupir avant que leurs lèvres se rejoignent finalement. Timides, d’abord, puis de plus en plus confiantes et avides. Les lèvres de Shoshana étaient délicieuses. Sa langue, exquise. Tant qu’il échoua à en retenir un rauque gémissement d’envie. Les doigts qu’il avait à sa nuque se resserrèrent. Réflexe; j’en veux encore, ne t’en va pas. Juste un peu plus longtemps. Et l’extase dura juste un peu plus longtemps, teintée du bruit de leur respiration haletante.

Ian n’aurait pas su dire combien de temps s’était écoulé lorsque, comme une déchirure, le baiser vint qu’à prendre fin. La lueur affamée qu’il avait au creux des yeux s’apaisait doucement pour laisser place à quelque chose de plus tendre. Puis il sourit, alors que sa main versa de la nuque de la Suédoise pour venir cueillir sa mâchoire entre ses doigts.


« Une petite sortie à Stornoway comme premier rendez-vous galant, ça te va? »

Il attendit la réponse de la jeune femme avant de s’éloigner un peu d’elle. Mais juste un peu. Juste assez pour qu’ils puissent se mettre à marcher vers la sortie. Bras dessus bras dessous, les lèvres chatouillant d’envie de la prochaine fois qui n’allait certainement pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]   Aujourd'hui à 16:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Que l'harmonie émane de toi... [PV Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite Harmonie & Boule de Granit
» Présentation de Harmonie Cullen. [validée]
» Mane Mane No M
» Quand l'harmonie prend tous son sens. [Terminé]
» Galerie d'harmonie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bâtiment de St. Barnaby :: Premier étage :: Salle de musique-