Partagez | 
 

 Le trône de fer (Cassie - Adele)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adele Berry
Sinsear
PROFIL Sagittaire

Messages : 148
Réputation : 79
Date de naissance : 02/12/1960
Nationalité : Ecossais

Aspiration : Ambassadeur de l'art !

Fiche : Adele Berry

RP en cours : FEUILLE DE ROUTE




RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 1e année Cognita
Baguette Magique: qui s'enflamme tout le temps.

MessageSujet: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Jeu 24 Juil - 16:49

Le trône de fer
Cassie et Adele
Son cours de Politique et langues magiques venait tout juste de se terminer quand Adele se dirigea précipitamment vers les toilettes, rabattant la capuche de son gilet sur son visage afin de garder un semblant de dignité. Il ne s’agissait pas d’une envie pressante ou d’un soudain mal de ventre mais d’une explosion violente de sa baguette magique qui avait recouvert son visage de cendre alors qu’elle était négligemment posée sur son pupitre pendant ledit cours. Choisir la filière SINSEAR obligeait à délaisser la pratique pour se plonger dans la théorie et les lourds bouquins, ce qui semblait fort déplaire à sa baguette capricieuse qui crue bon de rappeler au brun qu’elle existait en lui explosant littéralement au visage et en enflammant par la même occasion ses quelques notes. Au moins avait-elle eu la décence de le faire à deux minutes de la fin du cours.

Il y avait de quoi rager, vraiment. Adele était persuadé d’avoir la pire baguette du monde : explosive, aussi dangereuse pour les autres que pour lui-même, aléatoire, insupportable, capricieuse… C’était pire qu’une fille. Et en plus elle sentait la cendre à trois kilomètres. Il se rappelait parfaitement du jour de son achat, sur le chemin de Traverse. Le vendeur, lui avait tendu la bête directement et, alors qu’il la saisissait prudemment, intimidé par son premier contact avec la magie, elle avait brûlé son propre écrin. Monsieur Ollivander y avait vu là un signe positif. Adele aussi. Depuis il devait cohabiter avec, enchaînant les surprises, bonnes ou mauvaises.

Adele atteignit enfin les toilettes et, dans un dérapage contrôlé, atterrit devant un lavabo. Il retira sa capuche et put admirer l’étendue des dégâts dans le miroir. De la cendre bien noire s’étalait en partant de ses pommettes pour descendre jusque dans son cou. Il avait bien pensé à se nettoyer magiquement mais il craignait d’aggraver son cas et de se brûler la peau ou, pire encore, que sa baguette soit prise d’une trop grande envie de bien faire et le récure entièrement, effaçant par la même occasion les magnifiques dessins qu’il avait réalisé pendant le cours sur ses bras ainsi que les prochains devoirs à faire qu’il avait également noté sur sa peau.

Il se saisit du savon devant lui et commença à se frotter vigoureusement le visage avec avant de passer sa tête sous le robinet et d’effacer définitivement la saleté. Adele releva la tête quand il fut certain de s’être bien nettoyé sous tous les angles et lâcha un juron quand l’eau savonneuse se mit à dégoûter sur son t-shirt et qu’il se retrouva en parti trempé. Arrachant des dizaines de petites serviettes en papier destinées à s’essuyer les mains, il épongea l’eau du mieux qu’il put et au moment où il jeta la dernière d’entre-elles, la porte s’ouvrit sur une jeune fille.

Adele fronça les sourcils. Il la connaissait. Cassiopée Goldstein, ancienne capitaine de l’équipe de Quidditch de Serdaigle, d’un an sa cadette. Bon d’accord, il ne la connaissait pas si bien que ça puisque c’était tout ce qu’il pouvait dire sur elle. Il avait dût lui parler quelques fois et, d’après son vague souvenir, ils s’entendaient plutôt bien. Il lui adressa un grand sourire, ravi de retrouver une camarade Serdaigle et la salua avec enthousiasme.

« Cassie ! Ca alors, je ne savais pas que tu étudiais à St-Barnaby toi aussi ! Je ne pensais pas te revoir, c’est fou ce que le monde est petit ! Alors, qu’est-ce que tu deviens ? »



Spoiler:
 


Dernière édition par Adele Berry le Lun 8 Sep - 5:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Ven 25 Juil - 12:23


Le trône de fer

La journée venait de commencé et Cassiopée était déjà à la rechercher d’Arabella. Pour changer. La rousse était partie avec les cours de potions de l’anglaise, à la place de ses cours de soins aux créatures magiques, ce n’est pourtant pas faute d’avoir demandé à Ara de ranger ses affaires, mais la jeune femme en fait toujours qu’à sa tête. Résultat, Cassiopée doit la retrouver rapidement, pour pouvoir faire l’échange aux risques de les laisser patauger toute la journée. Elle n’avait pas envie d’arriver à son cours de potions sans ses cours, ça ne fait pas vraiment très sérieux. Toutefois, l’idée est bonne, mais encore faut-il retrouver la rouquine. Une vraie anguille celle-là et une fois qu’elle quitte la chambre, il faut s’accrocher pour la retrouver. La brune a déjà visité les extérieurs, le terrain de Quidditch ayant été son premier choix. Malheureusement pour elle, il n’y avait aucune trace de son amie. C’est dans des moments comme ça, que Cassie se rend compte de l’étendu du domaine de St-Barnaby.

Ce n’est pas vraiment pour l’arranger cette fois, elle regarde l’heure et la voit tourner. Il faut vraiment qu’elle la retrouve si elle ne veut pas se retrouver en retard et sans ses cours. La honte. Une fois rentrée à l’intérieur, un frisson la parcourt, le mois de février en Ecosse, ce n’est pas très chaud. Elle réfléchit et décide de parcourir quelques couloirs, en comptant sur le fait, qu’Ara était une vraie furie rousse et que ce genre de furie ne passe jamais inaperçu. Elle trouvera bien quelqu’un qui l’a croisé.

Arrivée au premier étage, la brune est plutôt déçue de voir qu’il n’y a pas grand monde dans le couloir. C’est bien sa chance. Elle soupire et passe devant la porte des toilettes. Mais oui, bien sûr comment n’y a t elle pas pensé ? A cette heure-là, si Ara n’est ni en cours, ni sur le terrain de Quidditch, que peut-elle bien faire ? Cassie lâche un petit rire à cette idée et pousse la porte, certaine d’y trouver la rouquine. “Ara, je sais que…” elle se stop net dans sa phrase quand elle découvre un jeune homme qui se trouvait face à elle. Elle se retient de rougir, elle doit paraître ridicule à ce moment-là, mais finalement elle préfère en rire. Elle arque un sourcil quand elle entend son prénom, il la connaît ? Elle l’observe un instant, avant de reconnaître son visage “Adèle ? Oh je ne t’avais pas reconnu avec tes joues aussi roses, qu’est-ce qui t’es arrivé ?” demande-t-elle amusé. “Il faut dire que beaucoup s’étonne de me voir ici, tu n’es pas le seul, mais toi qu’est-ce que tu fais là ? “

La brune regarde autour d’elle, inspectant les lavabos puis les portes fermées un peu plus loin, un nouveau sourire malicieux se dessinant sur son visage, elle a beau être ravie de retrouver un autre serdaigle ici, elle n’oublie pas la raison de sa présence aux toilettes “Dis-moi, tu n’aurais pas vu une rousse passer par là par hasard ?”

© one more time.


Dernière édition par Cassiopée L. Goldstein le Ven 17 Oct - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adele Berry
Sinsear
PROFIL Sagittaire

Messages : 148
Réputation : 79
Date de naissance : 02/12/1960
Nationalité : Ecossais

Aspiration : Ambassadeur de l'art !

Fiche : Adele Berry

RP en cours : FEUILLE DE ROUTE




RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 1e année Cognita
Baguette Magique: qui s'enflamme tout le temps.

MessageSujet: Re: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Dim 27 Juil - 11:30

Le trône de fer
Cassie et Adele

Elle mit un certain temps à le reconnaître, comme déboussolée et surprise de voir quelqu’un aux toilettes. Adele avait toujours trouvé ça étrange et limite dérangeant que les toilettes soient mixtes, le château n’était-il pas assez grand pour faire un coin fille et un coin garçon ? Non vraiment, à quoi bon faire des dortoirs séparés si c’est pour que tout ce beau monde se retrouve aux toilettes ? Niveau glauque c’était pire que le Bloody Ghoul, si vous voulez son avis. Enfin. Il préféra répondre à Cassie plutôt que de continuer à pousser sa réflexion.

« Oh, commença-t-il en se retournant vers le miroir pour constater qu’effectivement il avait la peau rosit, j’ai dû me frotter le visage pour enlever de la cendre… Ma baguette magique m’a explosé dessus, si tu veux tout savoir. »

Elle mentionna le fait que beaucoup de personnes la reconnaissaient. Comment ça ? Il y avait beaucoup d’autres étudiants de Poudlard qui étaient ici ? Quoi que, ce ne serait pas vraiment surprenant, même si bon nombre d’entre eux préféraient aller à l’UMA, à Londres. Elle poursuivi en lui demandant ce que lui faisait ici.

« J’étudie en SINSEAR, je suis en première année de cognita. Et toi ? Mmmh laisse-moi deviner, tu étudies en… CEART ? » Tenta-t-il.

Il imaginait bien la jeune fille dans un domaine qui demandait de la combativité et de la réactivité, valeurs qu’elle avait sûrement dût acquérir grâce au Quidditch. Mais peut-être s’avançait-il un peu trop, après tout, il ne la connaissait presque pas.

La brunette se mit alors à balayer la pièce du regard, comme à la recherche de quelque chose, avant de lui demander s’il n’avait pas vu passer une rousse. Ah, visiblement c’était plutôt quelqu’un. Amusé, il lui demanda, un sourire aux lèvres :

« Une rousse ? Tu parles d’Arabella ? Ahah, non je ne l’ai pas vu, qu’est-ce qu’elle a fait pour que tu viennes la chercher jusqu’aux toilettes ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Ven 17 Oct - 18:18


Le trône de fer

Arabella a vraiment le don de la mettre dans des situations impossibles. Cassiopée adore son amie, mais elle doit bien avouer qu’à chaque fois, elle se retrouve dans des situations improbables à cause d’elle. Aujourd’hui, elle se retrouve face à un camarade Serdaigle qu’elle n’a pas vu depuis un petit moment en plein milieu des toilettes. Tu parles de retrouvailles. La brune essaye de garder le peu de contenance qui lui reste. Il faut dire qu’à cette heure-là elle ne s’attendait pas à trouver des gens aux toilettes et elle n’avait pas pensé à vérifier avant de commencer à appeler Ara. Maintenant, elle s’est faite remarquer, elle doit bien se débrouiller avec les moyens du bord. Heureusement pour elle, Adele n’est pas de ceux qui se formalise de ce genre de choses. D’ailleurs, elle arrive à rapidement changer de sujet en lui demandant pourquoi ses joues sont aussi roses. Un petit sourire amusé étire ses lèvres quand il lui explique que sa baguette a été farceuse. « Elle te fais ça souvent ? » demande-t-elle intrigué. Par chance, Cassie s’entend plutôt bien avec sa baguette et à part quand elle est un peu trop excitée et qu’elle se met à faire jaillir quelques étincelles violettes. Le reste du temps, elle obéis aux ordres de sa propriétaire.

Puis finalement, vous venez à parler de la raison pour laquelle vous êtes ici. L’air de rien, les anciens élèves de Poudlard ne sont pas rares ici. L’UMA ne peut pas accepter tout le monde et tout le monde ne peut pas s’adapter à l’UMA. La jeune Goldstein aurait bien eu du mal à se plier une nouvelle fois au moule du plus grand monde. L’avantage ici, c’est qu’elle pouvait être qui elle voulait sans avoir peur d’être jugé, de toute façon vu tout les différents profils qu’il y a ici, c’est difficile d’instaurer une norme. C’est ce qui est cool avec St-Barnaby. Il essaye de deviner dans quelle filière la brune s’est dirigée. Elle reste silencieuse et le laisse chercher, avant de hocher négativement la tête quand il parle de CEART. Pourquoi elle serait en CEART ? « Nope, je suis en NIHM. Pourquoi CEART ? » demande-t-elle curieuse. Elle se voit mal devoir se battre avec des créatures magiques un peu trop souvent. Elle n’a rien contre ses pauvres bêtes, c’est juste qu’elle a déjà du mal à s’occuper d’elle-même alors devoir le faire aussi pour d’autres, il ne faut pas trop lui en demander - quoique finalement c’est un peu ce qu’elle fait avec ses amis, mais ça il ne faut pas le dire -

Enfin, avec tout ça elle en aurait presque oublier Arabella et son bouquin. Où est-ce qu’elle peut bien être ? Ce n’est pas comme si elle était discrète en général et c’est quand elle a besoin qu’elle se fasse remarquer qu’elle ne le fera pas. À croire qu’elle cherche à la faire tourner en bourrique. Cassiopée acquiesce quand il parle d’Arabella « Ah toi aussi tu connais le phénomène ? » demande-t-elle amusé. On ne dirait pas comme ça, mais Cassie porte vraiment la rouquine dans son coeur, elle la considère comme sa meilleure amie et elle est prête à beaucoup de choses pour elle, sauf qu’elle le cache bien et qu’entre elle deux la maxime qui aime bien châtie bien est tout à fait vérifié. Elles adorent se taquiner un peu tout le temps. « Elle a embarquée mes affaires pour mon prochain cours et j’aimerais bien les retrouver avant d’être en retard, mais apparemment elle a décidé de se cacher. » dit-elle en jetant un dernier coup d’œil aux toilettes, pas de traces de tignasse rousse.  

© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Adele Berry
Sinsear
PROFIL Sagittaire

Messages : 148
Réputation : 79
Date de naissance : 02/12/1960
Nationalité : Ecossais

Aspiration : Ambassadeur de l'art !

Fiche : Adele Berry

RP en cours : FEUILLE DE ROUTE




RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 1e année Cognita
Baguette Magique: qui s'enflamme tout le temps.

MessageSujet: Re: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Dim 19 Oct - 9:15

Le trône de fer
Cassie et Adele

D’un point de vue extérieur la scène devait paraître comique : deux anciens camarades qui se retrouvent, l’une en train de courir à la recherche de son amie et l’autre les joues rosit saveur savon, dans les toilettes. Adele quant à lui ne se préoccupait pas de ce genre de détail, il s’adaptait à toutes les situations. Pratique.

C’est donc avec sa décontraction habituelle qu’il expliqua à Cassie son histoire d’amour enflammée avec sa baguette magique.

« Une fois de temps en temps j’ai le droit à une explosion ou à une brûlure, je crois que c’est à cause de l’écaille de dragon à l’intérieur. C’est assez insupportable mais on va dire que c’est ce qui fait son charme, ahah ! »

Ah. Ah. Un autre que lui l’aurai balancé par la fenêtre il y a longtemps mais au bout du compte Adele aimait assez cette particularité. Mine de rien c’est en brûlant le sourcil d’un camarade qu’il s’en était fait son premier ami Serdaigle et là encore elle lui avait permis de retrouver Cassie. Et puis elle était très utile lorsqu’il avait besoin de sécher ses peintures ou d’allumer une cigarette.

La conversation tourna naturellement sur leur présence respective dans l’établissement plutôt mal réputé. Il n’aurait pas imaginé que la populaire Cassie aille s’enfermer au fin fond de l’Ecosse mais après tout pourquoi pas. Lui non plus ne faisait pas parti des cancres ou des originaux qui peuplaient habituellement l’école et pourtant il se sentait parfaitement bien ici. Encore une fois sa capacité d’adaptation faisait des merveilles !

« AAaaah raté ! Je t’aurais bien vu en CEART parce que je sais que tu faisais du Quidditch et que les matchs sont une sorte de… bataille ? Non en fait j’aime juste essayé de deviner des trucs. Mais je me rate à chaque fois, je devrais prendre des cours avec Bernie je crois. »

La petite Bernie perdue dans ses étoiles aurait sans doute bien du mal à prendre un élève aussi distrait que lui mais il avait toujours été fasciné par l’astronomie et avait même décroché un Optimal dans cette matière aux ASPICS ce qui l’avait poussé à l’étudier en cours optionnel à St Barnaby, même s’il ne voyait pas en quoi cela pourrait lui être utile en tant qu’ambassadeur.

Et avec tout ça Cassie n’avait toujours pas retrouvé Arabella et encore moins ses affaires de cours. Amusé par la perspective d’une « chasse au trésor », si on pouvait considérer la rousse de la sorte, Adele laissa libre cours à son côté détective.

« Ma chère Cassie, laissez-moi me re-présenter à vous, je suis un peu Sherlock Berry et je retrouverai vos affaires ! »

Bon, l’effet était un peu raté vu qu’ils se trouvaient dans l’endroit le moins mystérieux du monde mais peu importe.

« Quand avez-vous vu le suspect Waldon pour la dernière fois ? Pouvez-vous me fournir son emploi du temps ? »

En réalité il était plus un pitre qu’un détective mais il ne pouvait jamais s’empêcher de chercher des occasions pour s’amuser.

« Je t’avais bien dis que j’aimais deviner des trucs ! »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Le trône de fer (Cassie - Adele)   Aujourd'hui à 5:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Le trône de fer (Cassie - Adele)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'envie de la revoir || [Pv Cassie ]
» CASSIE FEMELLE X CANICHE 8 ANS BETHUNE (62) - ADOPTEE
» Le début des ennuis [PV Cassie]
» 2-Cassie Keller vs Erica
» Quand on arrive en ville! Cassie Johnson | Terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bâtiment de St. Barnaby :: Premier étage :: Toilettes-