Partagez | 
 

 Lights and thunder [Libre pour une personne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adelina Iita Mikkänen
Sinsear préfet
PROFIL Gémeaux

Messages : 35
Réputation : 24
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Finnoise

Aspiration : Devenir Ministre de la Magie au compte du Lord Noir

RP en cours : Starry eyed • PV Adele



RPG
Feuille de personnage
Age: 21
Niveau: 3e année Cognita
Baguette Magique: 25 cm, bois de laurier, écailles de l'Ajatar

MessageSujet: Lights and thunder [Libre pour une personne]   Mer 20 Aoû - 18:40

Son corps vibrait au rythme violent de la basse qui résonnait contre les murs du bar à la réputation aussi douteuse que les gens qui le fréquentait. C’était donc là que se trouvait tout le charme de la musique électro, celle-ci naissant tout juste dans les bas-fonds de la musique européenne. Elle n’avait aucune idée comment ça s’était rendu jusqu’en Écosse aussi rapidement, mais elle en était très heureuse. Il n’y avait rien de tel. Les rythmes, les sons, les harmonies, comme si on nous coulait du métal chaud dans l’oreille, qu’il vienne s’étendre autour de nos organes, que tous nos sens respirent de ces pulsions urbaines et chromées. Il fallait bien compter sur le Bloody Ghoul pour présenter une telle soirée, décadente de tous les points de vue. Il fallait payer 7 gallions pour entrer, mais une fois à l’intérieur, il n’y avait pas de limites. On nous offrait un comprimé de la meilleure ecstasy – ce Harker était en effet miraculeux – ainsi que l’accès illimité au bar. L’étage supérieur était probablement réservé pour assouvir un tout autre genre de pulsions, mais peu de gens y avaient accès. On ne l’appelait pas VIP pour rien. On le devinait, toutefois, à remarquer l’air dépravé qu’avaient les gens qui y montaient ainsi que la petite taille des jupes qui enlaçaient tout juste les fesses des jeunes femmes. La Finnoise jeta un coup d’œil envieux au dernier couple qui terminait de gravir les escaliers avant de quitter le dancefloor pour se diriger vers le bar.

Deux shots et un cocktail plus tard, la jeune femme eu la décence d’esprit d’acheter un autre comprimé d’ecstasy à l’anglais. Qui vint le lui remettre en bonne et due forme, comme lui seul savait le faire. Pris entre ses lèvres, il avait fallu que la blonde vienne le récupérer des siennes. Elle n’hésita pas une seconde. L’embrassant avec faim, goûtant au venin délectable de sa bouche, récupérant le comprimé d’un coup de langue. Il avait souri, elle aussi.  Puis il retourna à sa besogne, servant verres après verres de bonheur liquide. Assassinant la pudeur et la décence avec ses bouteilles et ses yeux presque dorés. Il avait quelque chose de spécial. Un génie aussi admirable que terrifiant. Mais normalement, elle arrivait à garder la tête froide. Il n’avait aucune vraie valeur. Ou autant qu’un junkie talentueux avec un chaudron. Sans plus. Elle qui aspirait à tellement plus. Elle n’avait pas besoin de gens de son type dans sa vie. C’est avec cette idée dans la tête qu’elle se retourna pour faire face à la foule, attrapant la paille de son cocktail entre ses deux lèvres. Il y avait tellement de gens. Des corps en mouvement, des mains baladeuses. Elle se sentait tellement bien dans ce monde, même si elle ne se permettait que rarement d’y mettre les pieds. Ça n’avait rien de noble et rien de sérieux, et la plupart du temps, elle préférait être seule et dans un endroit silencieux, ou encore en pleine nature. Mais de temps à autre, elle avait besoin de goûter à la déchéance, elle avait besoin de se perdre, d’oublier qui elle était et quelles responsabilités reposaient sur son dos. Adelina passa sa langue sur ses lèvres, piquant une autre gorgée à son verre, puis se décida finalement à le finir d’une traite. Elle se leva sur ses pieds et fendit la foule afin de se retrouver bien au centre. Elle ne faisait jamais les choses à moitié.

Puis les mouvements de hanches, ses fesses se pressant contre un corps inconnu, l’une de ses mains touchant à une cuisse par-dessus un jean. Elle dansait sans se soucier de quoique ce soit. Ni du regard des autres, ni de sa propre impression de ne pas être assez jolie pour agir de la sorte. Elle se laissait aller, ivre de contact, d’alcool et de drogue, se fondant à la masse qui frémissait de la même énergie, des mêmes désirs.



We are waiting for the lights and the thunder
We are waiting as our dreams turn to color
Every second wanting more, it’s a calm before the storm
We are waiting for the lights and the thunder

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lights and thunder [Libre pour une personne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hanté par les souvenirs [Libre pour une personne]
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]
» Pour la personne la plus chère à mes yeux ! [END]
» Fiche de présentation pour RP, libre service ♥.
» Une tâche de chocolat chaud ? Sur ton chandail préféré en plus ? (libre pour homme ;) )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur de l'établissement :: Stornoway :: The Bloody Ghoul :: Bar-