Partagez | 
 

 Naida Iris Quispe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naida I. Quispe
Monaraith
PROFIL Gémeaux

Messages : 3
Réputation : 0
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Péruvienne et Britannique

Aspiration : Faire des recherches à travers le monde et enseigner l'Histoire

Fiche : Naida I. Quispe

RP en cours : Aucun pour l'instant

[


RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 2e année Cognita
Baguette Magique: 28 cm, bois de Magnolier, coeur de cristal Inca

MessageSujet: Naida Iris Quispe   Jeu 5 Mar - 2:44

Naida I. Quispe
Women hold up half the sky


http://i.imgur.com/JreaxrQ.jpg" width=174px;>

INFORMATIONS PERSONELLES


Nom: Quispe
   
Prénom: Naida Iris
   
Date de naissance: 21 Septembre 1960
   
Lieu de naissance: Le village-oasis de Huacachina, dans la région de Ica au Pérou
   
Citoyenneté(s): Péruvienne et, plus récemment, britannique
   
Statut Sanguin: Sang Pur

BAGUETTE


La baguette magique de la péruvienne mesure 28 centimètres et est principalement constituée de bois de magnolier. En son cœur, on trouve, apparemment, des cristaux. Selon la légende, ces cristaux seraient en fait les larmes du dieu-soleil Inta et ils auraient été recueillis à même le lac Titiqaqa. Du moins, c’est ce que sa grand-mère lui a dit en la lui offrant. D’un premier coup d’œil, la baguette peut sembler dangereusement modeste mais si on regarde le bois sous les rayons du soleil on peut y voir apparaître des gravures Inca.


FORMATION ACADÉMIQUE



École élémentaire: La jeune femme a complétée les cinq premières années de sa scolarité élémentaire à Muiraquitã, au Brésil. Suite à un accident, sa mère et elle sont déménagées en Angleterre et elle a terminé ses études à Poudlard, chez les Serdaigle où elle a été préfète durant sa septième année
   
Résultats des ASPIC: Les résultats de la jeune femme varient entre les Efforts Exceptionnels et les Optimals, sauf pour le cours de Soins aux créatures magiques où elle a récolté un Acceptable


   
Domaine d'études & cours à option choisi: Naida étudie en Monaraith et prend le cours d’Histoire et Civilisations à option.

Année d'Étude en cours: La Péruvienne termine sa deuxième année de Cognita.
   
Cours Optionnel hors programme: Symbolisme.
   
Aspiration(s) académique(s): Elle aimerait un jour devenir professeur d’Histoire, en plus d’entreprendre ses propres recherches.
   
Extra-scolaire et implications: Naida aimerait bien mettre sur pied un cercle de contes et d’écriture dans l’université.
   



SITUATION FAMILIALE


La famille de Naida en était autrefois une unie et pleine. Ses parents, Estella et Isai, ont, grâce à leur mariage, unis les deux familles de pure descendance Inca de leur village. Bien que le mariage en était un organisé, les deux jeunes gens sont vites devenus amoureux, apprenant un peu plus à chaque jour à quel point ils étaient semblables; créatifs, farouches et passionnés. Sont nés de cette union deux filles. Naida, la plus vieille, et deux ans plus tard le même jour, Celia. Tous les quatre se ressemblaient beaucoup, ayant tous la même chevelure d’un brun chocolat et les yeux noisette. Celia, comme son père, avait le teint un peu plus foncé puisqu’elle travaillait beaucoup à l’extérieur avec lui, ayant toujours agi comme un garçon manqué. C’est d’ailleurs lors d’une exploration en dehors du village qu’Isai et Celia ont malheureusement perdu la vie dans un glissement de terrain. Suite à cette tragédie, Estella s’est servi de sa carrière en tant d’ambassadrice pour déménager, avec Naida, en Angleterre afin de leur permettre à toutes les deux de mieux faire leur deuil. Depuis, la femme de 42 ans s’est remariée avec un certain Benjamin McAndrews, un Auror au tempérament rigolo et compréhensif. Le couple n’a pas d’enfant et n’en veut pas; Estella a souvent dit qu’elle avait tout donné d’elle en ses deux filles, qu’elle ne serait sans doute pas capable d’aimer un autre enfant comme elle a aimé ses filles.



EN QUELQUES MOTS



Elle aime:
 

         
  • Le tissage : Depuis qu’elle est toute petite, Naida est fascinée par le tissage. Les couleurs, les sensations, l’apaisement qu’elle ressent à répéter habilement les mouvements qui créent devant ses yeux de magnifiques motifs. Sa mère garde encore chez elle le grand métier à tisser qu’elles avaient au Pérou, mais elle a fait cadeau à sa fille d’un métier plus petit, qui lui permet tout de même de créer de magnifiques tapisseries.

  •      
  • Les contes, le folklore, la mythologie, les légendes : Selon la Péruvienne, une grande part de la richesse d’un pays, d’une religion ou d’une civilisation se trouve dans ses histoires aux saveurs magiques. On y trouve là des exemples parfaits des valeurs recherchées dans la culture en question, des défis qui se sont posés à travers le temps. Elle prend toujours un plaisir enfantin à lire une nouvelle légende et se donne comme défi de toutes les apprendre.

  •      
  • Conter : Elle adore conter. À une seule personne ou à un groupe, ça n’a pas d’importance, elle fait avec autant d’entrain et d’aise. Ses yeux en brillent de plaisir, son ton de voix se calque à la perfection à l’humeur et à son public, qu’il soit très jeune ou très vieux. Qui plus est, elle le fait très bien. À chaque fois qu’elle retourne à son village natal, elle adore raconter aux enfants des histoires de partout au monde, une trentaine de paires d’yeux rivés sur elle.

  •      
  • Le Pisco : Naida ne boit pas forcément beaucoup d’alcool en général, mais lorsqu’elle rentre du Pérou, elle n’oublie pas d’emmener avec elle quelques bouteilles de pisco. Il s’agit de la boisson nationale péruvienne. Il s’agit d’une eau-de-vie de raisin, son goût s’approchant de celui du brandy.

  •      
  • La cuisine péruvienne et sud-américaine en général : Le ceviche, l’aji de gallina, les anticuchos, les churros… Il y a quelque chose d’absolument charmant à la gastronomie sud-américaine. Des saveurs fraîches et éclatantes, où le sucre se mélange aux épices.

  •      
  • Le respect des traditions de chacun dans l’harmonie et la compréhension : Il n’y a rien de plus beau à ses yeux que les gens acceptent leurs différences avec d’autres cultures. Qu’on comprenne que ce qui nous différencie nous assemble aussi. On a beaucoup à apprendre de ce qui nous est étranger.

  •      
  • L’histoire, la politique, la géographie : En tant que passionnée des cultures, la jeune femme adore en apprendre toujours plus sur le monde qui l’entoure et son passé. Elle dévore ses livres d’histoire et ses atlas, s’assurant d’avoir toujours accès aux informations les plus récentes.

  •      
  • Voyager : L’emploi de sa mère lui a permis de faire cela presque à la guise dans le passé et elle espère que sa propre carrière lui offrira les même opportunités. Sa passion pour le voyage va main-en-main avec son avidité de toujours plus en apprendre sur les multiples cultures de ce monde. Découvrir de nouveaux paysages, sortir des sentiers battus.

  •      
  • L’apprentissage de nouvelles langues : On voit un peu l’idée, n’est-ce pas? La jeune femme ne prétend pas pouvoir parler de façon fluide des dizaines de langues, mais lorsqu’elle voyage, elle s’assure d’apprendre une bonne base de la langue locale et elle s’est fait un plaisir de concentrer ses efforts sur certaines d’entre elles.

  •      
  • Les couleurs : C’est bien simple, on ne la verra presque jamais porter du noir. Sans en être extravagante, la jeune femme adore s’habiller de couleurs parfois vives, parfois plus discrètes mais toujours bien évidentes.  

  •  

   
Elle n'aime pas:
 

         
  • L’intolérance : Y’a rien de plus laid. C’est la source de tous les malheurs de ce monde. Si on s’efforçait tous à être un peu plus tolérants, l’humanité entière s’en porterait des centaines de fois mieux.

  •      
  • Les fish ‘n chips : Un vrai massacre culinaire. Des frites grasses, un poisson enrobé et ré-enrobé de friture. Non.

  •      
  • Les gens qui sont constamment négatifs : Dans la vie, il faut apprendre à sourire, à voir le meilleur de chaque situation. Sans quoi, on cultive la tristesse, et la vie est trop courte pour être vécue dans la noirceur.

  •      
  • Les gens ignorants : Ce ne sont pas tous les sud-américains qui sont « mexicains ». Ce ne sont pas tous les asiatiques qui sont « chinois ». Ce n’est pas parce que quelque chose est différent qu’il est étrange.

  •      
  • D’avoir autant de difficulté à reprendre le contrôle sur son don : C’est d’ailleurs pourquoi, depuis son entrée à St-Barnaby, elle s’entraîne et fait des recherches pour retrouver cette habileté.

  •      
  • Lorsque les gens se butent trop dans leurs opinions : Ça coupe le flot de la conversation, ça expose les insécurités, c’est malpoli. Admettre qu’on a tort, ça fait partie de la vie.

  •  

   

   
Les cinq objets dont votre personnage ne peut pas se passer:
 

         
  • Une photo animée de toute sa famille devant le lac au centre de leur village, prise une semaine à peine avant le décès de son père et de sa sœur. Elle avait quinze ans et sa sœur en avait treize. Elle la garde toujours dans son sac.

  •      
  • Elle ne sort jamais de chez elle sans au moins un bijou.

  •      
  • Son baume à lèvre à l’essence de menthe et d’aloès

  •      
  • La baguette magique, bien évidemment

  •      
  • Son carnet enchanté où elle retranscrit toutes les légendes, tous les contes, toutes les histoires de folklore qu’elle a entendu jusqu’à maintenant. Elle doit à présent bien frôler le millier.

  •  

   



DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


Ce qui se démarque le plus dans la personnalité de la Péruvienne, c’est son instinct maternel. Elle semble toujours vouloir couver, protéger, s’assurer que les gens autour d’elle aillent bien et qu’ils ne manquent de rien. Bien que ce soit quelque chose qui la définisse depuis qu’elle est toute petite – elle traitait ses poupées comme de vrais bébés – ce sentiment s’est accentué avec le décès de sa petite sœur. Cet évènement ne lui est plus aussi amer, mais c’est indéniable qu’elle en a été changée profondément. Une partie d’elle voudrait pouvoir sauver le monde entier, même si elle sait que c’est impossible. C’est une personne qui apprécie la beauté, l’art et la diversité, à la fois dans les gens que dans son environnement. Étant une jeune femme foncièrement sociale, elle est très habile dans des situations publiques, n’a aucun mal à s’exprimer devant un grand public. Elle apprécie sa petite solitude, avec son chien à l’appartement, à tisser et à écouter de la musique, mais elle aime s’entourer de gens lorsqu’elle le peut. La famille est très importante à ses yeux et elle voudrait fonder la sienne un jour. En attendant, elle voit sa mère à toutes les semaines, alternant entre l’invitant et se laissant recevoir.

Naida est gentille, généreuse, ouverte d’esprit, mais elle peut définitivement se montrer agressive et protectrice si elle sent que son bien-être ou celui des gens qu’elle aime est mis en danger. On lui reproche parfois d’agir trop en maman; il lui arrive de critiquer ses amis ou sa propre mère comme si elle les élevait. Poser des questions dont la réponse est évidente, se mettre le nez dans les histoires des autres, se faire trop de soucis… Elle essaie vraiment de calmer cette pulsion parfois intrusive mais il faut s’en rassurer. Si elle fait cela, c’est qu’elle tient à vous.


DESCRIPTION PHYSIQUE


Le corps de Naida est marqué par la petitesse. D’abord parce qu’elle est – très – petite. Trois pommes et demie. Ses 150 centimètres lui permettent de se faufiler un peu partout, de disparaître dans une foule lorsqu’elle en a besoin, de se fondre à des endroits impossibles durant une partie de cache-cache. Et même si généralement elle apprécie son format qui frôle le nanisme, il lui arrive de prier tous les dieux de bien vouloir lui offrir une dizaine de centimètres supplémentaires. À vrai dire, lorsqu’elle ne porte pas de talons hauts, elle est presque entièrement dépendante des géants autour d’elle. Dans son appartement, elle a quelques escabeaux – elle en garde toujours un dans la cuisine et un dans la salle de bain. Lorsqu’elle trouve quelqu’un qui ne dépasse pas d’au moins une tête, c’est la célébration. La Péruvienne est faite toute en finesse, pesant 45 kg. Non non, elle n’est pas une plume. Seulement à cette taille, c’est un poids normal, semble-t-il. Malgré tout, elle n’est pas particulièrement frêle. Son tonus musculaire est bien défini et malgré une bien modeste poitrine, ses hanches, elles, sont plutôt larges pour sa taille.

Ses origines sud-américaines sont également bien claires. Sa peau douce, semblant constamment basanée, a un teint de caramel. Ses longs cheveux d’un brun vif et brillant sont légèrement bouclés et lui descendent jusqu’en dessous des omoplates. Ses yeux brillants de vivacité et d’intelligence sont de couleur noisette et ont une forme légèrement féline, comme en amande. Les traits de son visage sont plutôt forts. Ses sourcils parfaitement définis sont très expressifs, son nez, bien que discret à l’arche, se termine en une pointe retroussée. Ses lèvres sont bien généreuses, offrant une finale charnue avant que son menton, son cou et ses épaules ne se perdent à nouveau en finesse jusqu'au bout de ses doigts et de ses pieds  



INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES




   
L'étudiant séjourne-t-il au collège ou au village la semaine et le
   week-end? :
Sa mère lui paie un appartement au village, à proximité de la librairie où elle travaille une vingtaine d’heures par semaine. Malheureusement pour elle, l’appartement au-dessus du commerce était déjà occupé à son arrivée…
   
L'étudiant possède-t-il un animal de compagnie? : Naida est l’heureuse propriétaire d’un Basset Hound tricolore de trois ans qui s’appelle Raùl (se prononce comme Raoul)
   
Quel serait le patronus de votre personnage? Une grenouille, de variété Hypsiboas punctatus
   
Autre informations supplémentaires à fournir? :

  • Le don de la Péruvienne allie la Psychométrie et la Rétrocognition; d’un toucher du bout des doigts sur un objet ou sur une personne, elle peut fouiller le passé des gens ou encore savoir à quoi l’objet a servi et pour qui. Son don est latent depuis la mort de sa sœur et de son père, malgré qu’elle aille appris très jeune à le maîtriser. Elle travaille présentement à le réactiver.
  • La jeune femme parle l’espagnol, le quechua – un dialecte péruvien d’origine inca -, l’anglais et le portugais. Elle vise aussi à apprendre l’italien, le français et le mandarin.

   


HORS RP



         
  • Comment avez-vous connu le forum : J’y vis.

  •      
  • Votre âge : 24 ans, bientôt 25 (ahmaigaaaad, déjà)

  •      
  • Suggestions et commentaires :Que tout le monde soit tout le temps heureux, s’vous plait.

  •      
  • Votre plat préféré : Aujourd’hui c’est le ceviche aux palourdes

  •      
  • Une dernière chose ? JE VOUS AIME

  •  



FICHE CRÉÉE PAR MATRONA




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiyanna Chenahana
Monaraith
PROFIL Sagittaire

Messages : 78
Réputation : 20
Date de naissance : 10/12/1960
Aspiration : Devenir une spécialiste en magies anciennes

Fiche : Que le vent gonfle tes ailes!



RP en cours : We are friends now, no? (Moïra)
La fête enfumée (Adele)

RP Terminés : La fête du sang! (Adèle)
La fête des cailloux! (Adèle)
La Foire historique (GENS!)



RPG

MessageSujet: Re: Naida Iris Quispe   Jeu 5 Mar - 14:12

On t'aime aussi!!! JE VEUX UN LIEN!!! (Même si j'ai pas encore eu le courage de tout lire, j'adore déjà ce que je lis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexius O. Brickingham
Professeurs
PROFILMessages : 12
Réputation : 2
Nationalité : Anglais



RPG

MessageSujet: Re: Naida Iris Quispe   Jeu 5 Mar - 19:07

Te voilà validée, belle jeune femme!

Tu peux maintenant développer et jouer parmi nous!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naida I. Quispe
Monaraith
PROFIL Gémeaux

Messages : 3
Réputation : 0
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Péruvienne et Britannique

Aspiration : Faire des recherches à travers le monde et enseigner l'Histoire

Fiche : Naida I. Quispe

RP en cours : Aucun pour l'instant

[


RPG
Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau: 2e année Cognita
Baguette Magique: 28 cm, bois de Magnolier, coeur de cristal Inca

MessageSujet: Re: Naida Iris Quispe   Jeu 5 Mar - 19:11

Aiyanna : C'est clair qu'il nous faut un lien I love you

Merci monsieur Brickinghaaaaaaam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
PROFIL
RPG

MessageSujet: Re: Naida Iris Quispe   Aujourd'hui à 5:09

Revenir en haut Aller en bas
 

Naida Iris Quispe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Passion of Iris / Random Booster
» Iris Fowl [Manque Avatar]
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Bonjour , c'est moi le nouveau ! [pv: iris]
» Iris [Domestique] - Femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Registrariat :: Fiches validées-