Partagez | 
 

 Aglae Nutcombe: «La où les Harpies sont, je n'y suis pas.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aglae Nutcombe
Nimh
PROFIL Cancer

Messages : 157
Réputation : 16
Date de naissance : 09/07/1956
Nationalité : Anglaise

Aspiration : Première-répondante en cas d'attaque ~ Médicomage de terrain

Fiche : + Là où les harpies sont, je n'y suis pas

RP en cours : +Soirée épique en perspective
+ Sentez-vous la magie?
+ Marchandise magique



RPG
Feuille de personnage
Age: 21 ans
Niveau: 4e année Maestria
Baguette Magique: Bois d'érable, 25.3 cm ~ crin de Licorne

MessageSujet: Aglae Nutcombe: «La où les Harpies sont, je n'y suis pas.»   Sam 2 Juin - 0:37


 

Aglae Nutcombe


 «La où les Harpies sont, je n'y suis pas.»
 

INFORMATIONS PERSONNELLES


   
Nom: Nutcombe
   
Prénom: Aglae (dit Aglaé)
   
Date de naissance: 9 juillet 1958
   
Lieu de naissance: Wallyford, Écosse
   
Citoyenneté(s): Anglaise
   
Statut Sanguin: Sang Simple
   

   

INFORMATIONS SUR LA BAGUETTE


   
Baguette en bois d'Érable, 25.3 centimètre, sa baguette est légère et a un cœur de crin de Licorne.  Sa baguette n'as pas vraiment d'histoire, mis à part les histoires qu'Aglae et elles ont construites ensemble.  Certaines éraflures, brûlures ou écorchures sur le bois de sa baguette, sont signes de sa grande utilité dans les dernières années.
   

   

   

FORMATION ACADÉMIQUE


   
École élémentaire:  Poudlard, chez les Serdaigles (Mais disons une Serdaigle avec des tendances gryffondor-esque)
   
Résultats des ASPIC:
Métamorphose : Optimal

Astronomie : Acceptable

Botanique : Optimal

Sortilèges : Efforts Exceptionnels

Défense contre les forces du Mal : Optimal

Études des runes : Piètre

Histoire de la magie : Troll

Potions : Optimal

Soins aux créatures magiques : Efforts Exceptionnels
   
Domaine d'études & cours à option choisi: NIMH (3ieme année de BUM) & Créatures magiques dangereuses
   
Cours Optionnel hors programme: Initiation aux théories de magie noire
   
Aspiration(s) académique(s): Elle sait qu'elle veut être entourée d'action, elle sait qu'elle veut être utile, mais elle ne se formalise pas de trouver un nom au métier exact qu'elle va faire.  La vie la conduira au bon elle voudra, si elle doit devenir médicomage ou Urgentologue dans un institut magique... ou se trouver directement dans le feu de l'action, sur les champs de bataille comme première répondante, alors ce sera ainsi!
   
Extra-scolaire et implications: Elle n'en a aucune, elle s'occupe comme elle le peut et comme elle le veut!
   

   

   

SITUATION FAMILIALE


   

Aglae a une sainte horreur de tout ce qui touche à sa famille.  Non pas qu'ils sont tous des êtres méprisables et sans vergogne, mais plutôt qu'ils ne savent pas se détacher du passer.  Car voyez-vous, Aglae est une descendante d'Honoria Nutcombe, la fameuse sorcière, particulièrement hideuse si vous lui demandez son avis, qui a créé un organisme pour les Harpies. Si beaucoup de choses l'exaspèrent dans la vie, sa famille est sans l'ombre d'un doute au plus haut point de sa liste.  Enfin, c'était stupide de garder une telle fierté depuis plus de trois-cent ans, alors que la vieille Honoria était morte depuis belle lurette et que bien peu de gens accordaient réellement de l'importance à son travail.  Pourtant ils avaient un cadre de la vieille affiché dans le salon familial, cadre qui avait une place de choix, pour être certains que tous visiteurs passant à la maison pouvaient admirer l'horrible portrait de la vieille dame.  Ses parents entretiennent d'ailleurs le travail de la vieille femme en continuant de s'occuper de l'organisme.

Bien évidemment, toute l'attention dont la famille fait preuve pour le travail de leur ancêtre a tôt fait d'ennuyer la petite Aglae et, très vite, elle s'est détacher d'eux.  Famille trop fière qui se croyait encore célèbre, mais qui au fond n'existait plus aux yeux de millions de sorciers.  C'était dommage, après tout, Ashleigh Stevenson n'était pas une femme stupide et Jonas Nutcombe n'était pas à laisser en reste.  Ils étaient tous deux des parents, certes exécrables, mais des sorciers de qualités!  Pourtant, aux yeux de leur unique fille, ils gaspillaient leur temps à tenter d'aider des créatures mi-humanoïdes qui ne demandaient pas d'aide... et qui s’intéressaient plutôt à leur dévorer le cerveau.  C'était stupide... Même si les harpies avaient des corps humains, elles étaient bien loin de posséder une conscience respectable.

Enfin, comme beaucoup disait, on peut choisir ses amis, mais on ne peut pas choisir sa famille, et Aglae s'en est bien vite rendu compte.  Malgré qu'elle n'entretienne pas une des plus belles relations avec sa famille aux mœurs étranges, elle garde tout de même contact avec eux et prend de leur nouvelle... après tout, ce ne sont pas que ses géniteurs, ce sont également ses parents.
   

   

   

   

VOTRE PERSONNAGE EN QUELQUES MOTS


   

   
Il aime:
 
 

         
  • Être nue

  •      
  • Voyager

  •      
  • Les plaies purulentes des autres

  •      
  • Être toujours dans le feu de l'action

  •      
  • Être sous des orages puissants lorsqu'elle est dehors

  •      
  • Ce qui est dangereux

  •      
  • Quand l'adrénaline s'empare d'elle

  •      
  • Faire des potions

  •      
  • Ne pas être à jeun

  •      
  • Traîner dans son sac des encyclopédies de toutes sortes, miniaturisées.

  •  

   
Il n'aime pas:
 

         
  • Les Harpies

  •      
  • L'obsession des gens à vouloir être reconnus

  •      
  • 'ennuyer à ne rien faire

  •      
  • Le café noir (Malgré qu'elle en apprécie l'odeur)

  •      
  • Devoir porter des jupes ou des robes

  •      
  • Être prise en flagrant délit d'incompréhension

  •      
  • Devoir remettre des parchemins clairs et lisibles...

  •      
  • Se faire restreindre par ses parents

  •      
  • Être enfant unique

  •      
  • Devoir se justifier auprès des autres pour ses choix

  •  

   

   
Les cinq objets dont votre personnage ne peut pas se passer:
 

         
  • Ses encyclopédies

  •      
  • Une carte magique. (Elle s'adapte à tous les lieux et montre tous les chemins, peu importe ou vous vous situez)

  •      
  • Un gallion (Avec lequel elle peut jouer dans le fond de ces poches)

  •      
  • Un petit foulard de soie

  •      
  • Un anneau (avec valeur sentimentale incluse, à son doigt)

  •  

   

   

   

   

DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE


   

   
Aglae est de ces filles qui semblent être sages comme des images lorsqu'on les regarde pour la première fois... et la deuxième aussi.  Pourtant l'étudiante est loin d'être un ange et a des goûts bien particuliers.  Jeune femme d'action, la NIMH ne rêve que du jour ou elle pourra être sur un champ de bataille, courant de blessé en blessé et soignant toutes ces personnes agonisantes, baignant dans une mare de sang.  Oui bon, cela semble peu ragoûtant pour beaucoup, mais Aglae aime ce genre de chose... le sang, les organes hors des corps humains... elle aime les plaies purulentes demandant des soins, elle aime être dans le feu de l'action, savoir qu'elle peut rester de marbre face à tant d'atrocité et ainsi pouvoir servir efficacement tous ceux qui en ont besoin.  Certes ça semble extrêmement morbide... et ce l'est, mais l'entourage de la jeune femme ne s'en formalise pas plus que cela... car si c'est un point de sa personnalité important (le fait qu'elle aime les trucs gore) cela ne fait certainement pas d'elle une personne étrange et sadique qui cherche à blesser les autres.  Elle est une jeune femme avide de connaissance, d'action et ce sans pour autant être spontanée et inconsciente.  La jeune femme est bien loin d’être un être «sang-chaud» qui saute sur le moindre prétexte pour se bagarrer.  Toutefois, si elle adore toute la sensation que l'adrénaline procure à son corps, elle ne fait pourtant jamais exprès de se retrouver dans des situations de confrontation.

Énergique, elle ne tient jamais en place, ayant toujours besoin d'occuper ses mains à faire quelque chose.  Que ce soit tourner les pages d'un livre, ou jouer distraitement avec sa baguette... son verre d'alcool, peu importe, tant qu'une partie de son corps annule la stabilité complète de celui-ci.  La pétillante Aglae sait pourtant être calme, enfin autant qu’il lui est possible de l’être, comme la réputation des Serdaigles le veut.  Il n'est pas rare de trouver la jeune femme, tripotant une plume, le nez plongé dans un livre de magie noire, apprenant des sortilèges tous plus sordides les uns que les autres... pour sa simple culture.  Si, vous avez bien lu, pour sa simple culture, car la jeune femme n'a nullement l'intention d'un jour se servir des atrocités qu'elle apprend dans ces livres qu'elle trouve pourtant si passionnants!  La NIMH déteste simplement et foncièrement être face à quelque chose qu'elle ne connaît pas, prise au dépourvu devant un sortilège inconnu. Elle se fait donc violence pour tous les apprendre autant qu'ils sont -et aussi dégoûtants soient-ils- pour être prête à affronter n'importe quelle situation.  Après tout, le Lord Noir monte en force, qui sait ce qui pourrait les attendre d'ici quelques mois?

S’il y a par contre une chose particulièrement importante à savoir sur la brunette c’est qu’il lui arrive d’être dénuée de toute compassion.  Étrangement, comme si c’était une réaction face à son éducation trop portée sur les droits des harpies, Aglae a en sainte horreur tout ce qui se rapporte aux droits des créatures magiques.  Qu’elles soient dotées de conscience ou pas, la NIMH ne veut en rien avoir à faire à eux, elle s’en fiche éperdument. Que ce soit un lycanthrope, une harpie ou un elfe de maison, jamais il ne vous arrivera d’entendre l’étudiante les plaindre ou défendre leurs droits, leur égalité.  Elle n’ira peut-être pas jusqu’à les insulter vertement, mais il est fort probablement qu’elle se désintéresse rapidement des conversations tournant autours de tels sujets…

Exhibitionniste à ses heures, la jeune brunette adore être nue.  Nue dans la forêt, nue dans sa chambre, nue dans les couloirs, nue dans un lac.  Si elle le pouvait, elle passerait sa vie à se promener complètement dénudée.  Il lui arrive quelques fois de se laisser tenter par le plaisir de quitter sa chambre, vêtue alors d'une simple robe de soie légère, qu'elle retire alors à la lisière de la forêt, loin des regards indiscrets, ou dépréciateurs de la direction.  Enfin, mis à part toutes ces petites excentricités, la jeune femme est une étudiante tout à fait charmante qui adore blaguer, parler de tout et de rien et consommer beaucoup d'alcool.  Affranchie, libertine et confiante, Aglae est d'une agréable compagnie et s'avère être très souvent une excellente complice pour vos plans les plus fous -s'ils sont bien pensés et bien élaborés- et adore même y ajouter son petit grain de sel.  Sans être une travailleuse acharnée et studieuse invétérée, la NIMH s'implique en fait énormément dans les cours qui l’intéressent réellement... ainsi peut-être que ses notes à Poudlard n'étaient pas toutes des plus impressionnantes, mais maintenant qu'elle a intégré la faculté de son choix, avec des cours lui correspondants, il n'est plus possible de l'arrêter dans ses projets.

Elle vient tout juste d'intégrer St. Barnaby pour cause de renvoi dans l'université Irlandaise dans laquelle elle avait fait le choix de s'inscrire.  Elle avait d'ailleurs choisi cette université pour combler son envie de nouveauté, de voyage et d'aventure... mais avec son dernier renvoi, ses parents ne lui ont que peu donné le choix et ont préféré l'envoyer illico dans l'université la plus loin possible des problèmes politiques actuels, sans pour autant être au bout du monde... à son plus grand damne... Elle n'aurait certainement pas été contre le fait d'être envoyée à l'université d'Australie... ou même celle du Vietnam!  Tant qu'on lui laissait la liberté de découvrir le monde... le merveilleux monde!
   

   

DESCRIPTION PHYSIQUE


   

   
Bien loin d'avoir le physique légendaire des Nutcombe, ou du moins de celui d'Honoria, Aglae à tout sauf l'air d'une harpie, à sa plus grande satisfaction. Son air angélique contraste énormément avec la véritable nature d'Aglae.  Car au fond de ses grands yeux céruléens -dont l'iris semble délavé, blanchi - et inspirant l'attendrissement, l'innocence, on peut y voir toute l'énergie même que possède l'étudiante.  Ses beaux yeux d'un bleu aux multiples tons, bordés de longs cils noirs.  Ses sourcils sont droits et bien entretenus, plus généralement qu'autrement cachés par la courte frange de l'étudiante. Elle a les cheveux courts, dans tous les sens, un peu plus bas que le niveau de la mâchoire, encadrant avec indiscipline son visage fin et légèrement ovale au sourire rieur.  Sa chevelure est épaisse, soyeuse, d'un brun chocolat appétissant et brillant.  Sa bouche est large et ses lèvres sont délicatement charnues.  Elle a les dents droites et blanches et un sourire qui se veut communicatif.  Elle possède un nez fin et légèrement retroussé, lui donnant parfois des airs de lutin machiavélique (enfin, lorsque vous croisez son regard conspirateur...)

Loin d'être grande, Aglae n'est pourtant pas naine. Elle mesure quelque chose autour du mètre soixante et ne semble pas très forte à première vue.  Il ne faut par contre pas se faire prendre au piège, la jeune femme est extravagamment souple et possède une force tout à fait respectable, même si elle n'a pas les bras musclés comme Hercule! Elle a des hanches tout à fait respectables, ni trop larges ni trop étroites et une poitrine dans la petite moyenne.  La NIMH pratique le Yoga tous les matins, que ce soit dans le parc de l'université ou dans sa chambre, elle doit absolument faire ses routines à l'aurore pour se donner toute l'énergie dont elle a besoin.  Car de toute manière... elle n'est pas une grande adepte du sommeil... une grande perte de temps selon elle.

Bien loin d'être une petite fille à fleur et aux robes, Aglae ne porte jamais, mais au grand jamais, de jupe, de robe ou de bas nylon inconfortables.  Tous ces vêtements, elle les trouve affreusement ridicules et surtout très encombrants.  La seule robe qu'elle porte... est en fait celle qu'elle ne garde que quelques minutes sur elle avant de se dévêtir pour aller à la forêt.  Elle porte donc généralement des jeans foncés, souvent déchirés et étroits, suivant sa fine jambe, elle ajoute à cela une chemise, une camisole aux motifs lignés, ou encore un t-shirt, bien entré dans son pantalon, le tout agrémenté d'une veste de jeans, vieille, pâle et délavée pour les jours froids.  Autant dire qu'elle ne le porte pas souvent puisqu'elle a toujours chaud et qu'elle n'est absolument pas frileuse.  Elle porte quelques fois, malgré tout, des foulards légers aux motifs hallucinants.

Ses pieds, pour couronner le tout, chaussent fièrement de vieux Converse déchirés et rapiécés. Au grand malheur des parents d'Aglae, celle-ci ne semble pas prête de s'en départir.
   

   

HISTOIRE


   
« Je paris que tu ne réussiras pas!» lança Joanah

Pfft, son «amie» pouvait bien rigoler, mais Aglae n'était pas née de la dernière pluie, ce petit défi n'avait franchement rien de bien compliqué. Se mettre nue et parcourir les couloirs de l'université n'avait sincèrement rien d'un grand défi, mais visiblement son «amie» lui ayant lancé l'ultimatum trouvait l'idée particulièrement amusante. Soit, puisqu'il en était ainsi, la jeune étudiante se leva et retira ses vêtements, jusqu'à ce qu'elle ne soit vêtue que de sa petite culotte, ainsi que de son soutien-gorge, jetant un regard de défi à Joanah qui souriait largement. Nom d'une vieille Harpie... ce qu'elle n'aimait pas cette fille...

«Alors, je fais le tour des trois couloirs adjacents et je reviens, c'est tout?»

Autour d'elles la musique battaient à son plein, les étudiants s'étaient tous réuni pour la fin des examens, buvant à n'en plus finir, se roulant par terre, embrassant qui le voulait bien, que ce soit un petit chicot ou une fille laide, tout le monde y trouvait son dû.

L'étudiante hocha la tête et Aglae retira ce qui restait de ses vêtements pour sortir dans le couloir, marchant calmement, sans aucune gêne, puisque c'était ce qu'elle devait faire. De toute manière, elle adorait être nue. Certes, les couloirs de l'université d'Irlande dans laquelle elle était inscrite n'était pas son endroit favori, elle préférait de loin entre en plein air, mais un défi étant ce qu'il était, elle ne dit rien. Elle arpentait les couloirs, amusée, croisant sur son passage plusieurs étudiants ivrognes avec qui elle engagea légèrement la conversation, réjouie, alors qu'ils remarquaient à peine l'état de leur interlocutrice.

Elle avait ainsi parcouru pratiquement tous son trajet, s'apprêtant à revenir vers la salle pour récupérer un minimum de vêtement, lorsque quelqu'un grogna derrière elle. L'étudiante se retourna, s'apprêtant à lancer une boutade hilarante, mais les mots restèrent coincés dans sa gorge alors que son regard croisait celui du directeur de l'établissement. Celui-ci venait visiblement remettre de l'ordre dans leur petite fête qui semblait avoir dégénérée. Sans qu'elle n'ait le temps de dire un seul mot, le directeur avait pointé sa baguette sur elle, la recouvrant d'une horrible vieille robe de sorcière, rugueuse et particulièrement inconfortable. N'ayant pas besoin de regarder le directeur, Aglae fût déjà à même de savoir ce qu'y l'attendait. C'était officiellement la deuxième fois qu'elle se faisait prendre dans une telle situation... et vraisemblablement cette école était particulièrement stricte sur le code vestimentaire, à savoir qu'il fallait en tout temps être habillé...

L'étudiante dût donc suivre, en bougonnant, un directeur des plus furibonds. Le vieil homme bedonnant, dont le poil de son corps semblait avoir élu domicile sur chaque parcelle de peau, la fit entrer dans son bureau. Lorsqu'elle fût installée sur une chaise, les joues rouges, mais la tête haute, le directeur était pour sa part mauve de rage. Ce qu'il dit ensuite, Aglae ne s'en souvient pas vraiment, tant elle fût trop occupée à cligner des yeux tout en essuyant tous les postillons que le vieil homme lui crachait au visage de rage, mais le résultat, elle l'avait très bien compris, par contre... Expulsion immédiate.
   

   

   

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES


   

   
L'étudiant séjourne-t-il au collège ou au village la semaine et le
   week-end? :
Au collège même, toute l'année si possible!
   
L'étudiant possède-t-il un animal de compagnie? : Non, mais elle a l'intention de s'en procurer un sous peu.
   
Quel serait le patronus de votre personnage? Un grizly
   
Autre informations supplémentaires à fournir? : Pas pour l'instant, non!
   

   

   

HORS RP


   

         
  • Comment avez-vous connu le forum :
  •  Sur un Topsite
         
  • Votre âge :
  •  21 ans
         
  • Suggestions et commentaires :
  •  J'aime le vert I love you
         
  • Votre plat préféré :
  • Les hamburgers au fromages de chèvres avec avocat!
         
  • Une dernière chose ?
  •  Non, toi?
     



Dernière édition par Aglae Nutcombe le Lun 4 Juin - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostas Forester
Professeurs
PROFIL Gémeaux

Messages : 197
Réputation : 40
Date de naissance : 17/06/1990
Nationalité : Gréco-anglais

Aspiration : Devenir la référence mondiale en création de sortilèges. Et épouser Esther.

Fiche : Prof bôgosse

RP en cours : Aucun pour l'instant



RPG
Feuille de personnage
Age: 29 ans
Niveau:
Baguette Magique: 30 centimètres, bois de charme, crin de Sombral

MessageSujet: Re: Aglae Nutcombe: «La où les Harpies sont, je n'y suis pas.»   Mar 4 Sep - 20:05


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aglae Nutcombe: «La où les Harpies sont, je n'y suis pas.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Quant les harpies attaquent
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Département principal :: Registrariat :: Fiches validées-